News

Toute l'actu
Dernières news

Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003

Diffusions

Interviews

Revues de presse
2013 | Télé 7 Jours
2009 | Télé 7 Jours
2006 | Télé 7 Jours
2005 | L'Humanité...
2005 | Spirit...
2003 | Génération...
2003 | E¶isode
2003 | TV hebdo
2002 | Séries Max
2001 | Ciné Live

Éditos
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006

Événements
Podcast Malcolm
Malcolm in the Mailbox







Frankie Muniz : le héros de la série a-t-il vraiment oublié ses années Malcolm ?
Par Alexandre Gennevois et Antoine Ameline, le Samedi 14 octobre 2017

En pleine compétition de Danse avec les Stars, Frankie Muniz faisait de troublantes confidences, qui ont aussitôt affolé les médias people. Révélations authentiques ou montées en épingle ? On fait le point !


Lundi 9 octobre, au soir, sur la chaîne ABC. La saison 25 de Dancing with the Stars entame sa 4ème semaine de compétition. Thème de l’épisode du jour : "Ma plus mémorable année", qui incite les diverses stars candidates à se confier sur leurs meilleurs souvenirs et à les illustrer par une chorégraphie. Parmi ces candidats, Frankie Muniz, qui confirme sa position de favori de semaine en semaine.

Invité à s’exprimer sur le thème de l’émission dans le traditionnel magnéto précédant les prestations, l’interprète de Malcolm a créé la surprise – et l’émotion – en donnant une réponse inattendue et déroutante sur ce que fut sa plus belle année :

« La plupart des gens pensent que mon année la plus mémorable est l'année où Malcolm a commencé, parce que cela m'a permis de vivre tous mes rêves. J'ai vraiment fait tout ce que je voulais faire, mais la vérité, c’est que je ne me souviens pas beaucoup de tout ça. J’ai presque l’impression que ce n'était pas moi. »




Un coup de buzz réussi

Une déclaration qui a fait le régal de la presse en ligne, et dont tous les principaux médias du genre se sont emparés, entre autres Le Parisien, Le Figaro, 20 Minutes, Huffington Post, AlloCiné, et bien sûr, les très indiscrets Gala, Purepeople et Paris Match. Tous ne manquant pas d’insister sur les multiples AVC et commotions dont l’acteur a été victime, avec des titres plus alarmistes les uns que les autres : « Frankie Muniz a perdu la mémoire » ; « Frankie Muniz ne se souvient plus d’avoir tourné dans Malcolm ».

Alors, qu’en est-il en réalité ? Notre tête d’ampoule préférée serait-elle en train de griller ? Notre équipe avait eu le plaisir de le rencontrer pour une longue interview lors de son passage à Paris, qui avait justement pour concept de revenir à travers une série de photos sur les meilleurs moments de sa carrière. L’acteur était alors apparu en pleine forme, et prodigue en anecdotes sur le tournage de Malcolm, comme ses souvenirs émus du tout dernier épisode, de son rapport avec Bryan Cranston et Cloris Leachman, de la manière de travailler avec le créateur de la série Linwood Boomer, entre autres. Rien ne laissait transparaître une défaillance de mémoire ou des séquelles suite à ses soucis de santé.

La vidéo est sous-titrée en Français, pensez à les activer dans les paramètres YouTube.



Il y a quelques mois, sur Twitter, Frankie Muniz annonçait avoir achevé son visionnage de la série Malcolm, qu’il avouait voir pour la première fois en intégralité. Il confiait alors avoir oublié la plupart des épisodes et ne pas se souvenir les avoir tournés. Un aveu qui n’avait rien de si troublant ou inquiétant, quand on considère que la série s’est terminée en 2006, il y a plus de 10 ans, et qu’elle a commencé en 2000, il y a près de 20 ans ! Frankie Muniz était alors un jeune adolescent, les tournages s’enchaînaient intensivement, en continu, il suivait des cours à côtés, etc. On peut concevoir qu’il garde un souvenir lointain et confus de cette période précoce de sa vie, sans qu’il s’agisse pour autant d’amnésie. Après tout, qui se souvient de son moindre jour de cours au collège ou au lycée, alors qu’il y était tous les jours pendant des années ?


L'ombre d'un doute

Avec ses confidences dans Dancing with the Stars, Frankie monte d’un cran dans le doute qu’il sème au sujet de sa mémoire. Un doute, de simples suppositions, et non une certitude ou un diagnostic, comme il le précise lui-même :

« Je ne sais pas vraiment comment mes pertes de mémoire ont commencé. J’ai fait 9 commotions cérébrales et plusieurs petits AVC. Je ne dis pas que ces choses ont induit ma perte de mémoire mais je suppose que ça se pourrait. Je ne suis jamais allé chez le médecin pour lui demander pourquoi je n’avais plus de mémoire. »

On est loin de l’amnésie complète ou de l’Alzheimer précoce qui feraient tant sensation. Une précision importante que la plupart des journaux people ont soigneusement éludée, préférant évidemment transformer en affirmation ce qui n’était qu’une hypothèse. « Frankie Muniz a perdu la mémoire » étant forcément plus vendeur. En gardant ces nuances à l’esprit, on relève toutefois ces précisions de Frankie Muniz :

« Pour être honnête, je n’en avais jamais vraiment parlé. Cela me rend un peu triste que certaines choses ne me reviennent pas. J’aurais dû me rappeler être allé en Australie ! C’est un truc dont les gens se souviennent. »

Des propos qui peuvent en effet poser question sur la mémoire de l’acteur, et qui confirmeraient qu’il n’en ait jamais rien dit auparavant. Si certains sites d’infos en ligne en ont clairement profité pour faire des articles racoleurs, on peut dire que la perche leur a été largement tendue par l’émission elle-même, qui a été la première à vouloir faire forte impression sur le public.


L'art du pathos et du storytelling

C’est un classique de Danse avec les Stars, aussi bien dans sa version originale aux USA que dans son adaptation française depuis 2011 sur TF1 ; preuve que tout cela tient dans une bible d’émission soigneusement écrite, un format fidèlement décliné dans tous les pays. Au gré des émissions, la finale approchant, les célébrités sont de plus en plus incitées à se livrer, à se confier, à partager des souvenirs ou des blessures propres à alimenter le ton volontairement tire-larmes des magnétos qui précèdent les numéros de danse. Les thèmes des chorégraphies sont orientés sur le vécu des candidats, des hommages à des êtres chers disparus ou à des moments importants de leur carrière. Le tout avec un montage très habile, des musiques larmoyantes et des témoignages surprise de proches. Un pur exemple de storytelling télévisuel.

Frankie Muniz n’a pas échappé à ce traitement, avec entre autres une allusion à sa petite amie, Paige, dont il salue le soutien en évoquant ses défaillances de mémoire : « Ma petite amie, Paige, écrit tous les jours ce qu’on a fait, pour que je m’en souvienne. »

Heureuse coïncidence autour de cette anecdote : le fait qu’un des membres d’un couple perde la mémoire et que l’autre note au jour le jour toute leur histoire dans un journal, ce n’est pas sans rappeler le roman sentimental de Nicolas Sparks, N’oublie jamais (The Notebook), adapté au cinéma en 2004 avec Ryan Gosling et Rachel MacAdams.

Mais là où ABC a fait fort, c’est en parvenant à obtenir le témoignage du désormais célèbre Bryan Cranston, inoubliable interprète de Hal, père de Malcolm à l’écran, et père d’adoption de Frankie Muniz à la ville :

« Je lui ai dit de ne pas s’en faire pour ses souvenirs. Il lui reste ses expériences. Ce sera mon rôle de lui dire : ‘Tu te souviens de ci, de ça dans Malcolm ? Quelle vie tu as eu !’ »

Un témoignage d’affection et de soutien qui confirme le lien privilégié que les deux acteurs ont gardé après toutes ces années, comme nous l’expliquait Frankie Muniz à Paris.

Il y a fort à parier que dans de nombreuses rédactions de médias gratuits en ligne (qui vivent de l’audience), on tient là l’histoire parfaite pour faire exploser le nombre de clics. Les ingrédients sont tous réunis : une série populaire, des personnages cultes qui attirent la sympathie, et encore mieux, l’empathie du public. Quitte à exagérer le trait et reprendre mot pour mot un sujet parfaitement maîtrisé de storytelling écrit par la production de l’émission de danse. Une production qui bénéficie ainsi une visibilité conséquente sur Internet et les réseaux sociaux sans débourser un centime. Malin !





Commentaires
FrenchEnglishGermanItalianSpanishPortugueseArabic

Recherche


Boutique
Malcolm : coffret intégral saisons 1 à 7
MALCOLM : COFFRET INTEGRAL SAISONS 1 à 7
99,99 €


Malcolm : l'intégrale de la saison 5
MALCOLM SAISON 7
29,99 €


Malcolm : l'intégrale de la saison 5
MALCOLM SAISON 6
29,99 €


Malcolm : l'intégrale de la saison 5
MALCOLM SAISON 5
29,99 €


Malcolm : coffret intégral des saisons 1 à 4
MALCOLM
COFFRET INTÉGRAL
DES SAISONS 1 À 4
69,99 €


Diffusions
W9
Du lundi au vendredi dès 12:40
(7 épisodes par jour)


Dans l'actu
 Frankie Muniz : après Paris, la star de Malcolm vient rencontrer ses fans toulousains !

 Frankie Muniz : le héros de la série a-t-il vraiment oublié ses années Malcolm ?

 L'incroyable bourde d'un journaliste de Canal+ qui annonce Dewey aux Girondins de Bordeaux !

 On a rencontré Frankie Muniz à Paris : la vidéo de notre entretien inédit !

 Malcolm : un retour sur W9 boudé par le public

Sondage
Sur Google+
Sur Facebook