Actualité

Ce soir : première diffusion française de la saison 4 de Breaking Bad

Orange CinéMax débute ce soir en exclusivité la dernière saison de la série avec Bryan Cranston.

Bryan Cranston et Aaron Paul dans © AMC
Bryan Cranston et Aaron Paul dans "Breaking Bad" (2008-2013).

Bonne nouvelle pour les fans de Breaking Bad, la saison 4 débarque dès ce soir sur Orange CinéMax. Vous pourrez retrouver le professeur Walter White (Bryan Cranstontous les mardis dès 20h40.

L’acteur ne mâche d’ailleurs pas ses mots quand il évoque cette et l’annonce « choquante« , avec une conclusion qu’il qualifie de « tout simplement hallucinante« . « Voilà quatre ans que je joue le personnage principal et je n’ai rien vu venir« , avoue-t-il. Une saison qui pourrait être l’avant-dernière, d’après les dires du créateur Vince Gilligan, qui voudrait achever l’histoire en apothéose et ainsi faire de la cinquième saison la dernière.

Il est vrai que Walter White, prof de chimie reconverti en baron de la drogue, a franchi un point de non-retour, comme le souligne Bryan Cranston :

« Il continue son ascension dans ce monde nouveau, cette nouvelle vie qu’il n’aurait jamais imaginé mais qu’il doit épouser par nécessité, parce qu’il se fera tuer s’il n’adopte pas l’attitude d’un criminel. Ainsi, il a sombré dans le mal, il a tué des gens et fait des choses horribles. Mais il s’est senti davantage comme un homme. Pour la première fois de sa vie, il a les poches remplies d’argent, il a accompli quelque chose, il a pris des risques, il a intimidé des gens. »

Bryan Cranston

Pour l’occasion, Orange Cinéma Séries organise un jeu concours Breaking Bad du 22 novembre au 27 décembre prochain. Deux gagnants seront tirés au sort le 28 décembre et pourront ainsi gagner des goodies :

  • Le premier participant tiré au sort recevra un gobelet « Pollos Hermanos » dédicacé par Bryan Cranston.
  • Le second remportera un paquet d’allumettes Saul Goodman, également dédicacé par Bryan Cranston.

Pour les fans français qui ne sont pas abonnés à l’offre Orange, il faudra encore patienter pour suivre les turpitudes du prof de chimie le plus connu des États-Unis…

Sur le même sujet

Mots clés : , , , , , ,

Commentaires