Actualité

Jeune acteur vds villa tout conf., lib. de suite, px à déb.

Frankie Muniz n'a toujours pas trouvé d'acheteur pour sa villa de Los Angeles.

Frankie Muniz en 2005. © Peter Kramer / Getty Images
Frankie Muniz en 2005.

Une charmante villa contemporaine à Los Angeles pour quatre millions et demi de dollars, ça vous dit ? Non ? Eh bien apparemment, vous n’êtes pas le seul ! On dirait bien que Frankie Muniz a visé un peu haut niveau prix en vendant sa deuxième résidence. Malgré les quatre chambres, les cinq salles de bain, les nombreuses baies vitrées de la maison, et même, comble du luxe, un système de reconnaissance digitale, le bien immobilier peine à trouver un acheteur.

Alors, même si on se doute que le marché de l’immobilier dans les beaux quartiers de Los Angeles soit florissant, il semblerait que le héros de Malcolm ait mal apprécié la valeur de sa maison. Quoiqu’il en soit, depuis quelques jours, on assiste à une déflation impressionnante de la villa au point que son prix de vente soit descendu à 3,9 puis 3,6 millions de dollars !

Frankie Muniz avait affirmé que l’achat de cette deuxième villa avait vraiment été un coup de cœur plus qu’un véritable besoin et qu’il était vite redescendu sur terre. En tout cas, on ressent une certaine précipitation dans cette vente. Et si l’acteur avait vraiment perdu de l’argent dans l’affaire ? Et s’il était au bord de la faillite au point de vendre à tout prix cette maison ? Bon allez, on arrête les spéculations ridicules à la Voici ou à la France Dimanche !

Sur le même sujet

Mots clés : , , ,

Commentaires