Comédiens de doublage

Jane Val

Jane Val. © Osibo Productions
Jane Val.

Biographie

Née le 4 février 1930, Jane Val a eu le goût de la comédie dès le plus âge, dans son enfance. C’est à cette époque qu’elle aimait déjà inventer des personnages grâce à la lecture, et déjà avec des voix ! Bien après, elle s’embarque pour Paris où elle intègre la classe de Béatrix Dussane au conservatoire. Elle enchaîne ensuite les tournages, notamment des séries télévisées telles Le destin du docteur Calvet, Anne Le Guen, ou encore Les Cordier.

Elle débute dans le doublage un peu par hasard, le jour où un directeur de doublage la repère alors qu’elle jouait au théâtre. Il lui fait alors passer des essais pour The Miniver Story, où elle sera engagée pour jouer le rôle de Cathy O’Donnel. Mais c’est surtout après la naissance de sa fille que Jane Val délaisse un peu le théâtre pour le doublage. En effet, son mari étant aussi comédien, il leur était impossible d’être sur scène tous les deux le soir, alors que la post-synchronisation lui permettait de rentrer chez elle plus tôt. Pour Jane, le doublage de dessins animés et de films doivent être différents. À ce sujet, elle se confiait lors d’une interview sur Fréquence Cartoon en 1999 :

« On fait mieux passer les sentiments humains dans les films de fictions que dans les dessins animés, bien sûr. Pour les dessins animés, il faut d’abord suivre le dessin et s’intégrer vraiment dans la peau de ces ‘petits Mickeys’. Mais ce n’est pas pour ça que c’est plus facile, c’est une autre acrobatie… »

Jane a fait également beaucoup de radio, un exercice qu’elle adore par le fait de pouvoir jouer la comédie sans tenir compte du physique que l’on impose aux autres. Pour beaucoup, Jane Val reste connue comme la voix mythique de la peste Nellie Olson dans La petite maison dans la prairie, et de Vénusia dans Goldorak.

Jane Val nous a quitté le 21 février 2006, avant le doublage de la septième saison de Malcolm où son personnage de la grand-mère Ida apparaissait encore dans certains épisodes.