Saison 3, épisode 06

« Sueurs froides »

Note
(No Ratings Yet)
Titres
France Sueurs froides
États-Unis Health Scare
Numéro
47 (3.06)
Code de production
06-01-307
Première diffusion
États-Unis   9 décembre 2001   Fox Broadcasting Company
15 000 000 téléspectateurs
France   18 septembre 2003   M6
5 700 000 téléspectateurs
Scénario
Dan Kopelman
Réalisation
Personnages
Eric Nenninger (Eric Hansen), Brenda Wehle (Lavernia), John Ennis (Artie), Sandy Ward (Pete), Adam Cagley (Lance), Christopher Michael Moore (bûcheron Elroy), Bart McCarthy (bûcheron Fiffsy), Richard Gross (bûcheron Dave), Charles Emmett (ouvrier)

Résumé

Scène d'introduction En cherchant une ampoule pour réparer une lampe, Hal découvre que l’étagère du placard est cassée. En cherchant un tournevis pour réparer l’étagère, Hal découvre que le tiroir est mal huilé... Et c'est loin d'être fini !

Lors d’un examen de routine, on a constaté un état de santé chez Hal qui relève quelques inquiétudes. En attente des résultats des examens plus approfondis, Lois et Hal broient du noir, et se montrent plus sévères avec les garçons, notamment en privant Malcolm et Reese de sortie alors qu’ils avaient prévu de se rendre à une soirée. Qu’importe, ces derniers ont un plan… Pendant ce temps, Dewey est chargé de s’occuper de Bernard, le hamster de l’école pour le week-end. Il compte bien prouver à ses parents qu’il est assez grand pour s’occuper d’un animal. De son côté, Francis insulte Lavernia, qui le provoque en duel. Mais le jeune homme refuse catégoriquement de se battre contre une femme.

Détail des intrigues

En cherchant une ampoule pour réparer une lampe, Hal découvre que l’étagère du placard est cassée. En cherchant un tournevis pour réparer l’étagère, Hal découvre que le tiroir est mal huilé. En cherchant de l’huile pour réparer le tiroir, Hal découvre qu’il n’y en a plus. En démarrant sa voiture pour acheter de l’huile, Hal découvre que le moteur ne fonctionne plus et se met aussitôt à le réparer. Quand Lois lui demande de s’occuper de l’ampoule, Hal lui répond que c’est exactement ce qu’il est en train de faire…

Punis, Malcolm et Reese sont piégés dans leur chambre. Malcolm montre alors à Reese un passage secret dans leur placard qui passe par le sous-sol et mène directement à l’extérieur, ce qui leur permettra de faire le mur pour se rendre à une fête…

C’est au tour de Dewey de s’occuper de Bernard, le hamster de l’école. Si Dewey est ravi d’avoir Bernard sous sa responsabilité et en prend grand soin, il s’inquiète de le voir entre les mains sadiques d’un de ses camarades…

Les parents de Malcolm ont des discussions très angoissées au sujet d’une mystérieuse maladie qui pourrait toucher Hal. Alors qu’il attend les résultats de ses examens, Hal déborde d’amour pour ses fils tandis que Lois est sans cesse au bord des larmes…

En Alaska, exaspéré par ses remarques autoritaires et rabaissantes, Francis insulte Lavernia droit dans les yeux. Furieuse et nullement impressionnée, Lavernia provoque Francis en duel. Un combat se prépare, pour la plus grande joie des bûcherons et ce malgré les craintes du jeune imprudent…

Anecdotes

  • Dans cet épisode, on découvre l’attachant Bernard le hamster, que l’on apercevra furtivement dans plusieurs épisodes de la saison.

  • Pour la première fois depuis le début de la série, Malcolm ne s’adresse pas à la caméra dans cet épisode. Une nouveauté qui tendra à se développer dès la suite de la saison.

  • Cet épisode marque la première apparition de Artie, l’ami bûcheron de Francis.

Répliques cultes

    • Malcolm : Tu peux pas appeler ça un raccourci ! Un raccourci, c’est plus court !
    • Reese : Qui a dit ça ?
    • Malcolm : C’est le sens du mot « raccourci » !
    • Reese : Non, un raccourci c’est quand on prend un autre chemin !
    • Malcolm : Donc, selon toi, si on met trois millions d’années pour rentrer, du moment qu’on traverse des faussées et des buissons, c’est un raccourci ?
    • Reese : C’est dingue ! Tu supportes pas d’avoir tort !
    • Malcolm : Mais qu’est-ce qu’elle a ? C’est pas parce qu’on a sali par terre. Y’a forcément autre chose ! T’as fait des trucs ces jours-ci ?
    • Reese : Le feu chez les Sampson, le pare-brise de Mr Newhanton, le feu chez les Jackson aussi… Mais, ça, personne ne le sait !
    • Reese : Wouah ! Un tunnel sous le sol de notre chambre ! Alors, on peut sortir quand on veut !
    • Malcolm : Maintenant, maman peut plus rien contre nous !
    • Reese : Ouais ! C’est plus qu’une sorte d’allumée qui vit sous le même toit que nous !
    • Reese : Tiens, c’est Dewey. T’as pas envie de le frapper ?
    • Malcolm : Oui ! Lançons-lui des cailloux ! Il est trop mignon !
    • Reese : Vous, comme parents, vous êtes nuls ! Vous bousillez toute note vie ! Je voudrais que vous soyez morts !
    • Lois : Oh… [Elle part en pleurant]
    • Malcolm : Pourquoi elle réagit comme ça ?
    • Reese : J’en sais rien ! D’habitude elle répond « je vous enterrerai tous » !
    • Francis : Je déteste tout ce que vous êtes ! Vous êtes la personne la plus méchante que j’aie jamais rencontrée ! Vous êtes mesquine, sadique, tortionnaire et malveillante ! Et je vous fais toutes mes excuses !... Parce que j’ai dit l’autre jour n’a rien à voir avec ce que je viens de dire ! C’était minable de vous attaquer sur votre physique ! C’est trop nul de faire ça !
    • Lavernia : Ouais, t’as raison. Merci.
    • Francis : Pourquoi est-ce qu’on devrait se battre tous les deux ? Ca ne résoudra rien du tout ! Ca servira juste à amuser une bande de générés ! Vous croyez devoir faire vos preuves parce que vous n’êtes qu’une femme ! Moi, je dis non, vous avez tort ! Une femme qui vient ici toute seule, qui monte son entreprise avec succès dans un endroit pareil, une telle femme n’a rien à prouver à qui que ce soit !
    • Lavernia : Ah, ma parole ! Tu me fais des avances !
    • Francis : Quoi ?
    • Lavernia : Tu devrais offrir ton su-sucre ailleurs, mon p’tit gars ! La guêpe, elle aime pas les douceurs !
    • Francis : Quoi ?
    • Lavernia : La dernière chose dont j’ai besoin, voyou, c’est qu’on vienne me tourner autour !
    • Francis : Vous n’écoutez rien de… Je disais juste que vous… Arh ! Bwark !
    • Reese : Maman, papa, il faut qu’on vous parle.
    • Malcolm : On a découvert ce qui te fait pleurer. C’est plus la peine de nous protéger ! On trouve que finalement le divorce, c’est une bonne chose.
    • Lois : Quoi ?
    • Malcolm : C’est pas la peine de rester ensemble pour nous, on sait bien que votre couple est un échec !
    • Reese : C’est vrai. Ça se voit que ça marche pas entre vous. Maman, il te faut un mec qui ait de la poigne. Et à papa, quelqu’un de plus jeune.
    • Malcolm : Vous aussi, vous avez le droit au bonheur. En fait, on y a tous droit.
    • Reese : Je suis d’accord avec lui. Donc, il vaut mieux qu’on aille vivre ailleurs avec papa ! On a fait nos valises. Et t’en fais pas, maman ! Tu fais partie de nos vies pour toujours ! On se verra un week-end sur deux ! Et tu nous téléphoneras quand tu veux !
    • Lois : Votre père et moi, on en a déjà discuté… Et c’est moi qui ai la garde !

Extraits vidéos

Gifs

Musiques

    • Musique "It's a Good Day" - Peggy Lee
      Scène Dewey s'imagine dans une bulle géante.
    • Musique "Everybody Got Their Something" - Nikka Costa
      Scène Malcolm et Reese quittent la fête.
    • Musique "Superdome" - Sumack
      Scène Francis et Lavernia commencent à se battre.
    • Musique "TNT" - AC/DC
      Scène Francis et Lavernia continuent à se battre.

Erreurs & Faux raccords

  • Malcolm et Reese se réfugient dans la salle de bains après avoir fait craquer leur mère, en espionnant la chambre des parents pour voir si Lois pleure toujours. On peut voir que la position du rouleau de papier toilette change entre deux plans, puisqu’il se ré-enroule.


Commentaires