Actualité

Frankie Muniz : « J’achète les Clippers »

L'affaire qui secoue depuis quelques jours le monde du basket américain a fait réagir Frankie Muniz.

fraFrankie Muniz jour au basket-ball au HoopLA pour la fondation Starlight Childrens en 2004. nkie-muniz_frankie-muniz-hoopla_2004_j-merritt_getty-images © J. Merritt / Getty Images
Frankie Muniz jour au basket-ball au HoopLA pour la fondation Starlight Childrens en 2004.

Frankie Muniz, ancienne tête d’ampoule et éternel supporter des Los Angeles Clippers, a publié un long communiqué sur sa page Facebook, suite aux propos racistes du propriétaire de la franchise NBA. L’occasion aussi de revenir sur l’insolite concours de circonstances qui l’a amené à devenir fan de l’équipe californienne.

Il écrit :

« Je suis fan des Los Angeles Clippers depuis 1994. Vous vous demandez peut-être comment un gamin né dans le New Jersey et élevé en Caroline du Nord devient-il supporter des Clippers ? Eh bien… tout est parti du jeu vidéo NBA Live ’94 sur Super Nintendo. Pour être franc, c’est la seule équipe dans laquelle je ne connaissais aucun joueur, je n’avais donc aucun scrupule à les effacer pour les remplacer par moi, mes parents et nos chats (Polly et Pete) pour disputer les rencontres. Depuis ce jour, je n’ai jamais cessé d’être un fan des Clippers. »

Frankie Muniz sur Facebook

« Je suis dégoûté des propos tenus par Donald Sterling »

Il poursuit :

« J’ai toujours dit dans mes interviews d’ado que mon rêve était de devenir le propriétaire des Clippers. Quand le tournage de Malcolm a commencé et que je me suis installé pour de bon à Los Angeles, j’ai pris un abonnement et je n’ai raté aucun match entre 2000 et 2008. Je suppliais les producteurs d’aménager mon planning de tournage pour me permettre de finir à temps pour les matches.

À cette époque, ce n’était pas facile de vivre à Los Angeles en étant fan des Clippers. On se moquait souvent de moi car je supportais la « mauvaise » équipe de LA. Je répondais qu’un jour c’est certain, les Clippers seraient en mesure de remporter le Championnat.

Ce jour est arrivé. Cette année les Clippers ont leur meilleure équipe depuis longtemps, ainsi qu’une chance d’être couronnés champions.

Je suis fan des Clippers. Je n’ai jamais été fan de leur propriétaire. Je suis dégoûté par les propos tenus par Donald Sterling. En aucun cas cela doit être toléré. »

Frankie Muniz sur Facebook

Pris au mot

Quelques minutes après la publication de ce communiqué, la NBA annonçait la suspension à vie de Donald Sterling. Il n’en fallait pas plus à certains fans de Frankie pour lui suggérer tout bonnement… de racheter le club de son coeur !

Une boutade qui pourrait cependant déboucher sur du concret, le dernier message de notre Malcolm international étant on ne peut plus explicite : 

Avec un prix de vente estimé entre 700 millions et 1 milliard de dollars, l’enthousiasme de l’acteur devrait néanmoins vite s’atténuer…

Sur le même sujet

Mots clés : , , , , ,

Commentaires