Actualité

Malcolm considérée comme vulgaire aux États-Unis

Le Parents Television Council dresse un avertissement aux téléspectateurs américains fans de la série Malcolm !

Parents Television Council. © DR
Parents Television Council.

C’est notre confrère Life is Unfair qui rapporte l’information… À la manière du CSA en France, la Parents Television Council dresse chaque année un classement des 10 meilleurs et des 10 pires programmes qui conviennent aux enfants… Jusqu’à cette année, la série s’en sortait plutôt bien, puisqu’elle n’avait été nommée dans aucune catégorie…

Cette année, la série Malcolm est plutôt mal placée, puisqu’elle obtient un feu jeune équivalent à « peu recommandable » dans toutes les catégories, à savoir l’exposition des enfants au sexe, à la violence verbale et à la violence physique !

Une série peu recommandable selon cette association, qui ne manque pas de donner son avis ! Extrait traduit par le site Life is Unfair :

Malcolm in the Middle suit la vie d’une jeune et brillant étudiant, à travers sa vie de famille chaotique (avec le poids que constitue le fait d’être assimilé à un surdoué). La série brosse également le portrait de la famille de Malcolm, extrêmement dssfonctionnelle bien que capable de résister à l’adversité si besoin. Malcolm peut se montrer spirituel et même attendrissant surtout lors des scènes montrant les exploits de Malcolm et de ses frères, Dewey et Reese. Malheureusement, la série est souvent souillée par des références anatomiques et un humour scato. Lors d’un épisode, un ami de Malcolm dit même « Mes testicules m’ont emmené en week-end à Disneyland » (Réplique de Lloyd dans l’épisode 2.17 – « Urgences »). Les storylines mettant en scène Francis, le frère aîné (et favori) de Malcolm qui vit en Alaska, présentent un contenu adulte, notamment des références à l’homosexualité, la pornographie, et à la sexualité chez les jeunes. Un langage grossier, incluant « merde », « cul » et « bordel » est omniprésent dans cette série pourtant diffusée à une heure de grande écoute.

Sur le même sujet

Mots clés : , ,

Commentaires