Actualité

Malcolm tous azimuts sur W9 et M6

La série a peu de chance de passer inaperçue, puisque les chaînes leur ont réservé une programmation aussi massive qu'improbable sur leurs grilles : on fait le point pour vous.

© DR
"Malcolm" est diffusé sur M6 et W9 (photomontage).

L’été est bien là. Et en marge de la coupe du monde de football qui offre la principale attraction télévisuelle du moment pour de nombreux téléspectateurs, on assiste au retour des fameuses rediffusions et à l’autre grand joker des chaînes en cette période estivale où elles tournent au ralenti : le bon vieux programme familial qui réalise toujours de bonnes audiences et permet de faire du remplissage de grille. W9 appelle ainsi notre tête d’ampoule préférée à la rescousse.

Malcolm fait son débarquement

Du mardi 1 au vendredi 4 juillet, la diffusion suit son cours normal sur W9, avec deux épisodes la saison 1 chaque soir à 19h40 et 20h10, dans l’ordre chronologique.

Dans la semaine du 7 au 13 juillet, ce rythme se poursuit, sauf que l’enchainement des épisodes n’est plus chronologique. Il consistera en un épisode de la première moitié de la saison 1 suivi d’un autre de la seconde moitié.

La semaine du 14 au 20 juillet, c’est un véritable raz-de-marée « malcolmien » qui se prépare, tout particulièrement les lundi 14 et mardi 15 juillet qui vont proposer ce qui s’apparente à un véritable marathon pour les fans les plus accros et en mal de distraction. Avis aux amateurs !

Tout ce que l’on vous souhaite, c’est d’être d’inlassables fans fétichistes des épisodes de la saison 1 déjà ultra multi-rediffusés, car W9 nous en a préparé une ration pour le moins généreuse mais quelque peu… redondante !

Un casse-tête d’ampoule

En résumé :

Le lundi 14, entre 12h40 et 13h20, puis de 17h à 20h30, vous pourrez voir les épisodes 1 à 8 de la saison 1, ainsi que les épisodes 11 & 16.

Le mardi 15, entre 12h40 et 17h50, puis de 19h40 à 20h30, la diffusion repartira de l’épisode 5 pour aller jusqu’au 15, soit les deux tiers de la saison 1. Petites curiosités de la programmation, l’épisode 3 s’intercalera entre les épisodes 8 et 9. Et l’épisode 12 est omis pour être décalé après le 15.

Ces petites bizarreries semant un drôle de désordre et donnant un air anarchique à cette diffusion se reproduisent le reste de la semaine, malgré une programmation plus resserrée et régulière dès mercredi 16, répartie sur une première séquence entre 12h40 et 14h50, et une deuxième entre 19h40 et 20h30. On y retrouvera – encore – les épisodes 7 à 16 de la saison 1, ainsi que les quatre premiers de la saison 2.

Vous n’avez pas tout compris ? C’est normal, nous non plus, à vrai dire ! Pourquoi faire simple, quand on peut faire compliqué, n’est-ce pas ? Il semblerait pourtant qu’il y ait un lointain fond de logique et de stratégie de diffusion derrière cette programmation boulimique sans queue ni tête.

La chaîne raisonne vraisemblablement en vagues de spectateurs, partant du principe qu’ils ne seront jamais les mêmes du midi au soir, d’où une absence décomplexée de scrupules concernant les doublons (certains épisodes allant être diffusés jusqu’à 4 fois dans la même semaine !). Elle préfère raisonner par rendez-vous et tranches horaires : les spectateurs du midi ; ceux de l’après-midi ; ceux du soir, tout cela est envisagé de façon cloisonnée sans toutefois que la négligence atteigne l’absurde jusqu’à diffuser plusieurs fois un épisode dans la même journée !

Ça radote pas mal à Paris

Le dédain affiché pour l’ordre chronologique n’a, en soit, rien de gravissime. On sait que, bien qu’une discrète cohérence existe d’épisode en épisode à travers l’évolution des personnages, elle n’est aucunement essentielle à leur compréhension et leur efficacité.

Ce qui interroge et inspire quelques regrets dans cette programmation, c’est plutôt cette focalisation perpétuelle sur les premiers épisodes de la série… Car du côté de M6, on semble prendre le même chemin. Alors que la série rediffuse depuis peu trois épisodes tous les dimanches matins, à partir du 20 juillet, elle met les bouchées double : 6 épisodes successifs de la deuxième saison seront proposés à partir de 9h45.

Le groupe M6 aurait-il oublié que Malcolm compte 7 saisons pour un total de 151 épisodes ? En tout cas, c’est le public qui va finir par l’oublier, et par penser que la série tourne en rond, si on continue de s’acharner ainsi à ne toujours programmer que les épisodes des deux premières saisons déjà tant de fois rediffusés. Pour beaucoup de spectateurs qui apprécient de tomber sur la série quand elle passe à la télé, de très nombreux épisodes des trois dernières saisons restent à ce jour inédits tant ils ont oubliés ou négligés.

Il n’y a donc plus qu’à espérer que cette énième rediffusion de la série trouvera son rythme de croisière et une programmation judicieuse qui s’étendra assez sur l’ensemble de l’été pour permettre aux dernières saisons encore trop méconnues de débarquer sur nos écrans pour nous offrir un peu de nouveauté et redécouvrir des scènes cultes.

En attendant, et pour toujours garder un oeil sur la programmation, vous pouvez consulter notre page des diffusions mise à jour en temps réel.

Sur le même sujet

Mots clés : , , ,

Commentaires