Le site

Archives de l'auteur Alexandre Gennevois

Paige Price et Frankie Muniz photographiés en septembre 2017. © David Livingston / Getty Images
Paige Price et Frankie Muniz photographiés en septembre 2017.

Ceux qui suivent de près l’interprète de notre tête d’ampoule favorite avaient pu le découvrir sur Twitter : le 15 novembre 2018, tout juste de retour de Marseille, où nous avions eu le plaisir de le rencontrer une fois de plus, Frankie Muniz accumulait les catastrophes. En plus de la perte douloureuse de son oncle, le jeune homme annonçait que, une fois rentré en Arizona, il avait retrouvé sa maison complètement dévastée par une terrible inondation provoquée par… un de ses chats.

La tweet de la résurrection

Passés le choc et la douleur, le jeune couple semblait avoir retrouvé le moral, et entrepris de nouveaux projets, comme celui de se marier, annonçant leurs fiançailles dans la foulée. Pas de temps à perdre !

Le 27 juillet dernier, ils ont de nouveau créé la surprise sur Twitter, en publiant une vidéo précédée de ce message :

« Il y a 9 mois, Paige et moi nous perdions notre maison et tout ce qu’elle contenait à cause d’une inondation provoquée par mon chat. Cela pourrait bien avoir été une des meilleures choses qui nous soient arrivées. Nous avons perdu des objets, mais nous avons gagné une vie. »

Frankie Muniz sur Twitter

Retour en émotion sur le drame

La vidéo proposée est à l’image de ce message : une leçon de vie, pleine de philosophie.

Dans les premières minutes, Frankie et Paige reviennent tout d’abord sur la catastrophe et leur choc en découvrant leur maison dévastée. Chaque pièce est présentée avant/après, ce qui permet de mesurer l’ampleur du sinistre, et du traumatisme pour le jeune couple ayant tout perdu du jour au lendemain. L’émotion est encore vive pour Paige qui peine à parler et ne peut contenir ses larmes. Un témoignage comme l’Amérique sait le faire, à grands renforts de musique, qui pourra en agacer certains, tant nous sommes peu habitués à cet art du storytelling ici en France…

Toutefois, l’émotion cède vite place à un discours plus positif et optimiste. Frankie évoque tout d’abord les neuf mois de galère de démarche avec les assurances et les travaux qui s’annoncent très longs. L’acteur âgé de 34 ans confie avoir toujours été d’une nature extrêmement anxieuse, toujours stressé, au point que cela l’aurait empêché… de vivre, tout simplement, de profiter d’une vie pourtant privilégiée, de s’autoriser à faire des choses, hors de sa zone de confort.

Rendez-vous en terre inconnue

C’est ainsi que le couple, devenu « SDF [de luxe] », a investi dans un camping-car, non pas pour y cuisiner de la meth, comme un certain Bryan Cranston dans sa série phare, mais bien pour voyager, voir du pays, partir à l’aventure.

Décidément très philosophe, Frankie Muniz n’a rien perdu de son affection pour le chat qu’il lui reste, et il lui est même reconnaissant pour son énorme bêtise, y voyant désormais l’instrument de sa libération quasi-spirituelle. Car notre ancienne « tête d’ampoule » semble converti à la pensée minimaliste, selon laquelle on vit mieux et plus heureux avec un minimum de biens matériels, permettant de s’émanciper d’une vie casanière et routinière, consommatrice et matérialiste. « Les choses que l’on possède, finissent par nous posséder », disait un certain Tyler Durden… et bien avant lui, des générations de philosophes remontant aux stoïciens.

Ayant vécu une véritable résurrection à travers leur nouvelle vie nomade pleine d’aventures à travers les États-Unis, le jeune couple a décidé de partager son voyage avec le public, sous forme de vlogs, à découvrir prochainement. Vous serez au-rendez-vous ?

Pour ceux qui seraient déjà conquis, le couple a déjà ouvert un site où l’on peut retrouver l’histoire de leur maison, le récit de leurs fiançailles, et bien sûr, des premiers détails sur leurs aventures.

Voir le site de Frankie et Paige