Saison 2, épisode 09

« Malcolm brûle les planches »

Note
(1 votes, average: 5,00 out of 5)
Titres
France Malcolm brûle les planches
États-Unis High School Play
Numéro
25 (2.09)
Code de production
06-00-211
Première diffusion
États-Unis   10 décembre 2000   Fox Broadcasting Company
France   25 janvier 2002   M6
Scénario
Maggie Bandur
Pang-Ni Landrum
Réalisation
Personnages
Craig Lamar Traylor (Stevie Kenarban), Catherine Lloyd Burns (Caroline Miller), Daniel von Bargen (Edwin Spangler), Evan Matthew Cohen (Lloyd), Kyle Sullivan (Dabney Hooper), Will Jennings (Kyle), Kasan Butcher (Joe), Jose Espinoza (cadet Jose), Richard Topol (M. Grieb), Avery Kidd Waddell (Al), Natasha Melnick (Amber), Arsenio Trinidad (M. Li), Busy Philipps (Meghan), Bil Rutkoski (professeur), Adam Vignola (concierge), Octavia Spencer (caissière), Will Jennings (Eraserhead), Paityn James (Siobhan)

Résumé

Scène d'introduction En l’absence des enfants, Lois laisse Hal décider du programme de la soirée. Hal arrive aussitôt dans le plus simple appareil.

Voyant l’occasion de sécher un peu les cours, Malcolm se porte volontaire pour être figurant dans une pièce de théâtre. Devant son talent, le metteur en scène lui offre le premier rôle. Mais il préfère les cancans de la troupe de théâtre à l’apprentissage de son texte. Pendant ce temps, Hal et Dewey construisent une ville utopique en Lego, une activité qui monte vite à la tête du jeune garçon. De son côté, Lois s’attarde au supermarché à un stand de massage asiatique, tenu par un M. Li qui parvient à la relaxer comme jamais. À l’école militaire, le Commandant Spangler décide de resserrer la vis constatant un léger essoufflement dans la discipline. Mais Francis ne l’entend pas de cette oreille, et fait l’acquisition d’une fleur…

Détail des intrigues

En l’absence des enfants, Lois laisse Hal décider du programme de la soirée. Hal arrive aussitôt dans le plus simple appareil. Lois déclare que c’est un nouveau record.

Engagé comme simple figurant pour jouer dans la pièce Le Songe d’une nuit d’été, Malcolm décroche le rôle de Puck lorsqu’il fait une lecture tout à fait saisissante du texte de Shakespeare. C’est l’emploi du temps de toute la famille qui est reconfigurée par cette situation…

Dans la troupe de théâtre du lycée, Malcolm trouve moins un accomplissement artistique qu’une façon de fuir les cours et de s’entourer de gens qu’ils considèrent comme « normaux »…

Avec le nouvel emploi du temps, c’est Hal qui doit garder Dewey après l’école. Ensemble, ils vont créer tout un monde de Lego et de Playmobil, une véritable utopie…

Grâce à ses modifications dans son emploi du temps, Lois découvre qu’elle a désormais un quart d’heure par jour rien que pour elle. D’abord embarrassée par ce temps précieux, elle le consacre finalement à un masseur chinois…

A l’école militaire, Francis fait d’une simple fleur l’incarnation de la liberté, de l’insubordination et de la résistance à toute forme d’autorité…

Anecdotes

  • Hal et Dewey utilisent tellement de Lego qu’il y en aurait pour des milliers de dollars de marchandise. C’est très étonnant, sachant que les finances de la famille sont au plus bas.

  • Caroline accouche dans cet épisode. On apprend aussi que le père est le concierge de l’école. Cet épisode est la dernière apparition dans la série du personnage de Caroline.

Répliques cultes

    • Malcolm [À la caméra] : Tout le monde vient toujours dans notre classe pour chercher des volontaires. Tout ça parce qu’ils s’imaginent qu’on est rejetés et qu’on n’a rien de mieux à faire. C’est vrai, et alors ? Je déteste qu’on me le dise en face !
    • Meghan : Alors, notre section a besoin d’un enfant de votre âge pour jouer un des personnages de notre pièce. Ce sera très amusant ! La pièce fut écrite par William Shakespeare, il y a vraiment très longtemps de ça ! Plusieurs siècles !
    • Dabney : C’était qu’un pauvre alcoolique qui se prenait pour le quatorzième duc d’Oxford !
    • Lloyd : Pourquoi ne laisses-tu pas le poète reposer en paix ? Oui, c’est vrai, il n’avait pas reçu une bonne éducation ! Et alors ? Tu peux me dire combien de diplômés ont écrit Le Roi Lear.
    • Caroline : Bon, avant que vous décidiez quoi que ce soit, je dois vous signaler les inconvénients. Vous allez devoir manquer les cours…
    • Malcolm : Moi, je le fais !
    • Caroline : Non, c’est impossible ! Il travaille sur notre projet secret… J’en ai déjà trop dit.
    • Malcolm [À la caméra] : Non, mais vous avez vu ces gens ? Ils sont percés de partout, ils sont tatoués, ils portent des fringues déchirés, ils se fichent complètement de tout !... On se croirait au paradis de Francis !
    • Lois : Alors t’es passé d’un rôle sans texte à l’un des rôles principaux, c’est ça ?
    • Hal : Hmm, c’est génial ! C’est pas une comédie musicale ?
    • Malcolm : Non.
    • Hal : C’est génial !
    • Lois : Oh, mon Dieu ! C’est l’heure, ça ? Vous avez l’heure, s’il vous plait ?
    • Caissière : Six heures moins le quart.
    • Lois : Six heures moins le quart ? C’est impossible, j’ai… J’ai déposé Malcolm, j’ai récupéré Reese, le rôti est au four… Oh !
    • Caissière : Que se passe-t-il ?
    • Lois : J’ai vingt-cinq minutes devant moi…
    • Caissière : Mais comment vous avez fait ? Vous n’auriez pas oublié un de vos enfants ?
    • Lois : Euh, non, non, je sais où sont les trois enfants…
    • Caissière : Vous allez faire quoi ?
    • Lois : J’en sais rien du tout… J’en sais rien…
    • Cadet : Mais, monsieur, c’est une photo de ma sœur !
    • Commandant Spangler : Pour vous, c’est une sœur. Mais pour tous vos camarades… elle est… une distraction. Et si vous avez besoin que je vous donne des détails, cadet, je suis prêt à le faire.
    • Hal : Dis-moi, Dewey. Je me disais que notre communauté avait besoin d’une école…
    • Dewey : C’est pas la peine. Tous les habitants sont surdoués.
    • Hal : Oh, c’est bien, ça, mon chéri ! C’est de l’utopie, ça !
    • Dewey : Et ceux qui sont bêtes, on les tue, puis après on les mange.
    • Hal : Ah...! Une utopie cannibale… Intéressant.
    • Hal : On a fini, ça y est. On a bâti un monde parfait. Nous avons réussi là où cinq mille ans de soi-disant civilisation ont échoué. Nous venons de créer un monde qui fonctionne.
    • Dewey : Tu as dit « nous » ?
    • Dewey [À ses soldats Playmobil] : Toi, tu vis ! Toi, tu vis ! Toi, tu vis ! Toi, tu crèves !... Toi, tu vis ! Toi, tu vis ! Toi, tu vis ! Toi, tu vis ! Toi, tu vis ! Toi, tu crèves !
    • Hal : Hé ! Qu’est-il arrivé à notre justice savamment rendue par un conseil présidé par nos très sages anciens ?
    • Dewey : Je les ai tous fusillés !
    • Hal : Ah… Tu vois mon fils, peut-être bien que nous avons…
    • Dewey : SILENCE ! Emparez-vous de lui !
    • Hal : Ecoute, Dewey, je crois qu’il est temps que tu ailles te coucher ! Allez ! En avant, marche !
    • Dewey : Non, arrête, papa ! Tu me diminues devant mes propres troupes ! Aidez-moi !
    • Reese : C’est déjà fini ?... Mais, tu m’avais promis qu’il y aurait du nu intégral !
    • Hal : Eh oui ! Je t’ai menti !
    • Reese : Et pour le pop corn ?
    • Hal : J’ai menti aussi.

Extraits vidéos

Gifs

Musiques

    • Musique "Six Pacs" - The Getaway People
      Scène Malcolm entre dans la pièce remplie de lycéens.

Erreurs & Faux raccords

  • Lorsque Hal renverse les Lego dans le salon, le bruit des pièces de plastique tombant sur le plancher s’arrête brusquement, il a probablement été réenregistré lors de la post-synchronisation de l’épisode.

  • Lorsque Lois tombe dans les Lego, elle est filmée en contre-plongée et on aperçoit le plafond… ou plutôt des planches en bois.


Commentaires