Saison 7, épisode 22

« Malcolm président »

Note
(No Ratings Yet)
Titres
France Malcolm président
États-Unis Graduation
Suisse Le lauréat
Québec Le lauréat (la graduation)
Numéro
151 (7.22)
Code de production
06-05-722
Première diffusion
États-Unis   14 mai 2006   Fox Broadcasting Company
746 000 000 téléspectateurs
France   22 mars 2007   M6
490 000 000 téléspectateurs
Scénario
Michael Glouberman
Réalisation
Personnages
Cloris Leachman (Ida), David Anthony Higgins (Craig Feldspar), Craig Lamar Traylor (Stevie Kenarban), Emy Coligado (Piama Tananahaakna), Gary Anthony Williams (Abe Kenarban), Enzo Stussi (prêteur sur gages), Noah Matthews (Malcolm jeune), Raymond O'Connor (Al), Steve Vinovich (principal)

Résumé

Scène d'introduction Malcolm, Reese, Dewey et Jamie sont installés sur le canapé en mangeant des friandises, à commenter avec véhémence ce qui est censé se passer à la télévision. En fait, l'action se passe derrière le poste, où Hal s'acharne en vain à réparer l'appareil.

Malcolm est accepté à l’Université de Harvard. Une véritable consécration pour le surdoué, sauf que la famille n’a pas le moyens de payer les études de leur rejeton, même si Hal tente d’obtenir des fonds à travers un prêteur sur gages ! Qu’à cela ne tienne, on lui propose une bourse d’études, que Lois refuse catégoriquement. Devant les foudres de Malcolm, elle s’explique : depuis longtemps, elle a songé à un avenir tout tracé pour son fils Malcolm : devenir rien de moins que Président des États-Unis à la sueur de son front, à la grande stupeur de l’intéressé, qui réalise que toute sa famille soutient Lois.
Pendant ce temps, Reese cherche à devenir le concierge du lycée, un boulot dans lequel il est certain d’être complètement épanoui. Malheureusement, il apprend que le lycée n’embauche pas d’employés pour plus d’un mois. Il décide alors de salir volontairement les locaux pour prolonger son contrat. Reese trouve une aide originale en la personne d’Ida !
Réalisant qu’ils vont bientôt quitter le foyer, Malcolm, Reese, décident avec Dewey de se débarrasser de la preuve de la plus grande bêtise qu’ils n’aient jamais faite, et qu’ils révèlent à Stevie : ils font croire un jour à Lois qu’elle était atteinte d’un… cancer ! Les deux garçons demandent donc à Dewey de se débarrasser de la radiographie compromettante, mais ce dernier hésite…
De leur côté, Francis et Piama débarquent à la maison pour la cérémonie de remise des diplômes de fin d’année de Malcolm et Reese. L’aîné des garçons a trouvé du travail comme employé de bureau, mais il le cache à sa famille, et tout spécialement à Lois, par pur esprit de contradiction. Malcolm, quant à lui, est chargé de clôturer la cérémonie de fin d’année, mais il est bien en peine à rédiger son discours.

Détail des intrigues

Reese rejoint ses frères sur le canapé après avoir été chercher du pop-corn. Il leur demande ce qu’il a raté. Captivé, Malcolm lui explique qu’il y a eu un méga flash et qu’il vient de revenir à lui… il s’agit non pas d’un héros de série, mais bien d’Hal en train de réparer la télévision.

Malcolm prépare son discours de major de promotion pour la remise des diplômes. Il a été accepté à Harvard, mais le plus difficile reste à faire pour lui : réunir assez d’argent pour financer ses prestigieuses études. Alors que Hal cherche un financement par tous les moyens, Malcolm reçoit une proposition de contrat avec une grande compagnie d’informatique…

Reese est sur le point de quitter la maison et d’emménager avec Craig. Il a trouvé le job de ses rêves : concierge de son ancien lycée. Lorsqu’il apprend qu’aucun concierge ne passe la période d’essai de trente jours, Reese cherche un moyen de faire la différence et de rester plus longtemps…

Malcolm et Reese quittant la maison, les garçons décident de détruire leur « arme de destruction massive », la preuve de leur pire bêtise, une radio saine qu’ils avaient cachée pour faire croire à leur mère qu’elle avait un cancer. C’est Dewey qui est chargé par ses deux grands frères de l’insigne honneur de diriger la cérémonie solennelle de destruction de la preuve…

Que deviennent-ils ?

  • Reese devient concierge de son ancien lycée et vit maintenant avec Craig dans une ambiance très « vieux-garçons ».
  • Malcolm est étudiant à l’Université de Harvard, et travaille également comme concierge pour payer ses études.
  • Francis travaille aux horaires de bureau et vit avec sa femme Piama dans une coquette maison, où ils vivent leur bonheur.
  • Lois et Hal découvrent avec effroi qu’ils vont avoir un sixième enfant. Dorénavant, avec Dewey et Jamie, ils seront trois enfants à la maison, reproduisant la situation du début de la série.

Anecdotes

  • Cet épisode marque la fin de la saison 7, et par là-même, la fin de la série, après 151 épisodes diffusés.

  • L’annonce officielle de l’arrêt de la série et donc que cet épisode serait le dernier a été faite le 17 janvier 2006, et quelques jours plus tôt aux acteurs et à l’équipe technique. Sachant que cet épisode serait le dernier avant la fin du tournage, les scénaristes ont donc pu créer un scénario spécial concluant la série comme il se doit.

  • Comme un hommage à la série, la FOX décide de retransmettre cet ultime épisode de Malcolm dans la case horaire de ses débuts, le dimanche à 20 h 30, juste après Les Simpson. Propulsée par ce lead-in et par l’effet de curiosité lié à la fin de la série, ils sont 7,46 millions, soit un taux de 3,4 % chez les 18-49 ans, à découvrir le dénouement des aventures de la famille qui autrefois était l’une des plus suivies des États-Unis. Il s’agit tout de même de la meilleure audience de Malcolm de la saison (dont la moyenne se trouve à 3,4 millions de téléspectateurs par épisode) et même depuis deux ans, et ce soir-là, la concurrence était rude avec notamment le dernier épisode de À la Maison Blanche et la finale de Survivor.

  • Cet épisode a été tourné à la fin du mois de mars 2006, quelques semaines avant sa diffusion à la télé américaine.

  • Le dernier épisode de la série À la Maison blanche dans laquelle joue Bradley Whitford, le mari de Jane Kaczmarek à l’époque (désormais ex-mari), a aussi été diffusé le même jour sur une chaîne concurrente. On imagine le dilemme devant l’écran pour le couple ce jour-là !

  • Le tournage du dernier épisode de la série a accueilli comme il se doit beaucoup de monde. « Tout le monde est venu, c’était vraiment bien, a déclaré Frankie. Il y avait toute l’équipe des sept années, des gens qui avaient quitté la série, et anciens acteurs et d’autres, tous venus pour le dernier jour, et ils étaient très nombreux ! Je me souviens de me tenir là, prêt à dire mes répliques. Je regardais tout le monde, et ça faisait tellement bizarre de savoir que je ne les reverrai jamais… »

  • Après 151 épisodes diffusés, on peut établir que seuls Reese (Justin Berfield), Dewey (Erik Per Sullivan), et Hal (Bryan Cranston), sont apparus dans chaque épisode. Abe Kenarban, Stevie Kenarban, et Craig Feldspar, ont fait quant à eux des apparitions lors de chaque saison.

  • Francis (Christopher Masterson) et sa femme Piama (Emy Coligado) sont présents dans cet épisode, après de longues absences lors de cette dernière saison. L’épisode marque également la présence de nombreux personnages secondaires.

  • Dans ce dernier épisode, on apprend que Malcolm, Reese et Dewey font croire à Lois un jour qu’elle était atteinte d’un cancer. Cette nouvelle remet en perspective la vision que le téléspectateur du personnage de Lois et de son attitude dans l’épisode 3.06 – « Sueurs Froides » (Health Scare), où il est suggéré que Hal pourrait vraiment cette fois-ci être atteint de la même maladie.

  • Vous aurez sans doute reconnu Loanshark le mafieux, crédité sous le nom de Enzo Stussi, et qui n’est autre que Linwood Boomer, le créateur de Malcolm, qui fait sa première et dernière apparition dans sa série !

  • Lors de la cérémonie, on remarque deux plans sur lesquels on voit Malcolm et Reese, puis le reste de la famille, vus d’en haut, assis dans l’assistance, complètement isolés du reste du public qui les évite. Ces plans rappellent directement celui de l’épisode pilote, lorsque Malcolm déjeune à une table dans la cour de récréation, et où il disait : « Ici, être intelligent, c’est comme être radioactif. »

  • Toujours dans l’idée de faire un hommage aux débuts de la série, dans la dernière scène de l’épisode, on peut entendre en fond sonore « Better Days » de Citizen King, la même musique qui était présente dans la scène finale de l’épisode pilote. La boucle est bouclée…

Répliques cultes

    • Malcolm : [À la caméra] J'ai été accepté à l'Université de Harvard. On ne sait pas comment on va payer, mais on doit trouver un moyen. C'est à plus de 3000 kilomètres de Maman.
    • Craig : Devine quoi. On a le même album de rock, coloc' !
    • Reese : Arrête de m'appeler comme ça ! Je ne serai pas ton colocataire avant au moins deux semaines.
    • Lois : 12 jours ! À la seconde où tu as ton diplôme, tu sors de cette maison et tu vas dans la sienne !
    • Reese : Je veux dire... Je veux dire, et s'il y avait un bordel... un bordel si énorme, si gluant et dégoûtant, qu'il serait impossible de le nettoyer en moins de 30 jours ?
    • Al : C'est une jolie idée gamin. Mais un bordel qui ne peut pas se nettoyer en 30 jours, ça n'existe pas.
    • Reese : Ah ouais ? Pourtant on a bien dit qu'on n'enverrait jamais un homme sur Mars.
    • Craig : Désolé, on est en retard. Vous ne pouvez pas savoir comme on s'est battus pour choisir le rideau de douche.
    • Reese : Ces dauphins étaient gays.
    • Craig : Tu crois que tous les dauphins sont gays !
    • Reese : Mais tous les dauphins sont gays !
    • Craig : Les dauphins, ça peut tuer des requins.
    • Reese : Les mecs gays peuvent tuer des requins, mais ils restent gays !
    • Prêteur sur gages : Vous voulez 8000 dollars ?
    • Hal : Oui.
    • Prêteur sur gages : Très bien, voilà comment ça marche. Vous revenez la semaine prochaine…
    • Hal : Ce ne sera pas nécessaire. Je ne vous rembourserai pas. Mais écoutez-moi. Je ne pourrai jamais avoir l'argent pour vous rembourser, mais plutôt que de vous lancer dans toute cette mascarade stupide, où vous m'appelez, et où je sors des excuses bidons jusqu'à ce que vous me pourchassiez, je suis prêt à commencer directement par le cassage de jambes.
    • Prêteur sur gages : Vraiment ?
    • Hal : Oui. Quand ça vous chante, je me pointe, et vous pouvez craquer des os. Les bras, les jambes, peu importe. Invitez qui vous voulez. Je promets de crier, pleurer et implorer votre pitié, ce sera si fort et si horrible qu'après ça, aucun des témoins ne sera plus jamais en retard dans ses paiements. Vous ne pouvez pas acheter ce genre de publicité.
    • Prêteur sur gages : Est-ce que je pourrais simplement ne pas vous donner l'argent et quand même vous briser les bras et les jambes ? Le résultat ne serait-il pas le même ?
    • Hal : C'est vrai. Mais… je trouve que votre discours devient confus. On devrait peut-être oublier ça. [Il s'enfuit]
    • Hal : Je suis vraiment désolé, Jamie. Je ne savais pas que je t'avais accroché à l'envers avant d'avoir enlevé cette couche de saleté.
    • Piama : On devrait peut-être se lancer et avoir des enfants. Avec ça, je n'ai plus peur de changer des couches.
    • Lois : Tu sais ce que c'est que d'être pauvre, et tu sais aussi ce que c'est que de travailler dur. Maintenant, tu vas apprendre ce que c'est que de balayer par terre et bouger ton cul, et en faire deux fois plus que tous ceux qui t'entourent. Et ça ne servira à rien parce qu'ils te regarderont toujours de haut. Et toi tu espéreras qu'ils t'apprécient tous, mais ça ne sera pas le cas. Et ça te brisera le cœur. Et ça te permettra d'avoir un cœur gros comme ça, d'ouvrir les yeux, et finalement tu réaliseras qu'il y a bien plus important dans la vie que de prouver qu'on est la personne la plus intelligente du monde.
    • Malcolm : Tu attends de moi que je devienne l'un des meilleurs présidents de l'histoire des États-Unis.
    • Lois : Regarde-moi dans les yeux et dis-moi que tu n'en es pas capable.
    • Hal : Tu as trouvé un boulot ?
    • Francis : Depuis deux mois maintenant. C'est dans cette multinationale. Je suis dans un de ces petits compartiments, au milieu de centaines d'autres petits compartiments, à saisir des nombres à l'ordinateur toute la journée. Et j'adore ça. J'adore tout ce que ça implique. J'adore la stabilité, et les salaires réguliers. J'adore ma place de parking. J'adore recevoir ces blagues idiotes par e-mail.
    • Malcolm : Comme chacun d'entre vous, je prie pour que ce discours se termine le plus vite possible. La plupart d'entre nous a rêvé de ce jour depuis des années. Ce jour où l'enfance se termine pour laisser place à l'indépendance. Mais même en partant à des milliers de kilomètres, ce n'est pas une fuite. Nos familles nous accompagnent. Elles seront avec nous pour toujours, dans nos habitudes, nos actions, et dans les choix que nous faisons. Donc même si nous ne serons jamais complètement libres, nous ne serons jamais seuls non plus. Comme Paul McCartney l'a dit un jour...

Extraits vidéos

Musiques

    • Musique "Better Days" - Citizen King
      Scène Scène finale où l'on voit la vie de la famille trois mois plus tard.

Erreurs & Faux raccords

  • Dans la scène d’introduction, on peut voir Reese s’installer sur le canapé, aux côtés de Jamie, Dewey et Malcolm. Pourtant, dans le plan à contrechamp, on remarque qu’il n’y a que Reese et Malcolm sur le sofa.

  • Lorsque Ida entre dans la maison, on peut voir qu’elle porte une canne dans sa main droite. Dans le plan suivant, la canne a disparu.

  • Après avoir menacé Ida avec un tisonnier, Francis, Piama et Ida vont retrouver le reste de la famille. Sur deux plans successifs, on peut remarquer Francis entrer deux fois dans la cuisine.

  • Lorsque Francis récupère la radiographie avec un chewing-gum, il prend le cliché avec sa main gauche, puis va dans la chambre des garçons avec Dewey. Mais en rentrant dans la pièce, la radio est dans sa main droite.

Commentaires