Saison 1, épisode 15

« Lundimanche »

Note
(No Ratings Yet)
Titres
France Lundimanche
États-Unis Smunday
Numéro
15 (1.15)
Code de production
06-00-201
Première diffusion
États-Unis   14 mai 2000   Fox Broadcasting Company
12 600 000 téléspectateurs
France   11 janvier 2002   M6
8 200 000 téléspectateurs
Scénario
Michael Glouberman
Andrew Orenstein
Réalisation
Personnages
Todd Giebenhain (Richie), Peter Mackenzie (Terry), Justin Pierce (Justin), Parker Mills (Circus), David Weisenberg (financier), Stan Sellers (concessionnaire), David C. Fisher (associé du concessionnaire (non crédité))

Résumé

Scène d'introduction Alors que Reese dort profondément, Malcolm souhaite expérimenter une blague qu'il a apprise en colonie de vacances : faire tremper les doigts de son frère dans un récipient rempli d'eau pour qu'il s'urine dessus. Il s'exécute, mais n'en pouvant plus d'attendre, Malcolm renverse son récipient sur le caleçon de Reese qui se réveille quelques instants après, honteux de voir son lit mouillé.

Ce lundi matin, les garçons sont contents : les deux mois sans télévision que Lois leur avait imposé comme punition pour avoir perdu le vélo de Dewey lors d’un pari avec les amis de Francis prennent fin aujourd’hui. Mais Lois, grippée et alitée depuis plusieurs jours, croit encore qu’il est dimanche. Malcolm, Reese et Dewey décident d’entrer dans son jeu et d’en profiter pour ne pas aller à l’école.
Bloqués à la maison, les garçons ne tardent pas à s’ennuyer ferme. Ils reçoivent un appel de Francis qui leur demande d’intercepter une lettre en provenance de l’école militaire et destinée aux parents qui les informe de la nouvelle bêtise de leur rejeton : Francis a détruit une piscine avec un tracteur !
De son côté, Hal passe devant une concession Porsche en se rendant à son travail, et ne peut s’empêcher de lorgner sur les superbes voitures exposées. Un concessionnaire peu scrupuleux prend alors Hal pour cible et tente de le convaincre d’acheter un tout nouveau modèle hors de prix.
Pendant ce temps, les garçons se rendent compte que la grippe de Lois lui a fait perdre sa volonté : sur de simples questions, elle leur révèle toutes sortes d’informations confidentielles. Ils apprennent alors que Francis les a dénoncés sur l’affaire du vélo de Dewey. Quand ils ont la confirmation de l’intéressé par téléphone, les garçons envisagent sérieusement de donner la lettre de Spangler à sa mère en guise de vengeance. Francis appelle donc Richie et ses deux acolytes en renfort pour qu’ils réquisitionnent la lettre.

Détail des intrigues

En pleine nuit, Malcolm veut jouer un mauvais tour à Reese, profondément endormi. Pour le faire uriner dans son sommeil, il lui plonge la main dans de l’eau. Comme il se ne passe rien, Malcolm s’impatiente et vide le contenu du seau sur Reese…

Lois est clouée au lit par une fièvre foudroyante qui la rend totalement hors d’état de nuire. Pour les garçons, ce lundi marque la fin de deux longs mois de punition pour avoir perdu le vélo de Dewey dans un pari avec les amis de Francis. Alors qu’ils annoncent leur départ pour l’école à leur mère, les garçons comprennent que Lois, complètement désorientée par sa fièvre, croit que c’est encore dimanche. Ils décident alors de profiter de cette confusion pour ne pas aller à l’école, mais l’exaltation laisse rapidement place à un ennui mortel…

Francis demande aux garçons de cacher pour lui une lettre de l’école militaire rapportant sa dernière grosse bêtise. Les trois frères acceptent sans hésiter, mais alors qu’ils s’amusent à poser des questions à leur mère que le délire et la fièvre poussent à ne dire que la vérité, ils apprennent que c’est Francis qui les a dénoncés deux mois auparavant au sujet du vélo de Dewey…

En se rendant au travail, Hal passe devant un magasin de voitures et se met à rêver d’une belle Porsche. Bien décidé à seulement regarder les voitures, Hal tombe sur un vendeur très zélé et à la limite de l’honnêteté qui fait tout pour le convaincre d’acheter…

Anecdotes

  • « Herbie », la peluche tant désirée par Dewey dans l’épisode 1.12 – « Pom pom boy » (Cheerleader) fait sont retour, mais sous la forme d’un réveil.

  • Lois a 40°C de fièvre (104°F), ce qui est très sérieux. En effet, à partir de 41,1°C (106°F) de fièvre, le cerveau commence à être endommagé.

  • Cet épisode a été proposé dans le cadre d’une promo de Fox intitulée « The Mother of all Sundays » avec la diffusion de plusieurs épisodes de séries centrées sur les mères :
    • « Mother’s Day » (Futurama) : une intrigue sur Mom, le createur de tous les robots ;
    • « Transnational Amusments Presents: Peggy’s Magic Sex Feet » (King of the Hill » : un homme diffuse les pieds de Peggy sur Internet ;
    • « It’s a Mad, Mad, Mad, Mad, Marge » (Les Simpson) : Marge pense que l’ancienne petite amie d’Otto veut prendre sa place dans la famille ;
    • « Smunday » (Malcolm) : Lois a une forte fièvre, lui faisant croire qu’on est encore dimanche.

Répliques cultes

    • Reese : Comment elle va maman ?
    • Hal : Oh elle a plus de quarante de fièvre. J'avais jamais vu une malade comme ça. C'est comme si un savant fou avait fait des expériences sur elle.
    • Malcolm [À la caméra] : Maman a la grippe depuis le début du week-end, je devrais plutôt me sentir concerné, mais être privé de télé pendant deux mois, rien de tel pour prendre de la distance.
    • Reese : Je pense que je sais comment maman a su qu’on mentait.
    • Malcolm : Dis-le moi.
    • Reese : Les phéromones. On suait la peur, et elle l’a senti. Si on ment encore, la première chose à faire, c’est prendre une douche !
    • Malcolm : Maman !
    • Lois : Ah !
    • Dewey : Ah !
    • Reese : T'as meilleure mine.
    • Malcolm [À la caméra] : C'est vrai il a raison la plupart des microbes meurent à son contact. Par contre ceux qui réussissent leur coup, c'est des balaises !
    • Malcolm : Maman a dormi tout le week-end, elle croit qu'on est dimanche, tu comprends ce que ça veut dire ?
    • Reese : Non.
    • Malcolm : On fait comme si c'était dimanche et on va pas à l'école !
    • Reese : Ça y est, j'ai compris.
    • Malcolm : À plus tard maman ! On va aller continuer notre punition.
    • Reese : Et on va pas aller à l'école !
    • Dewey : La ferme !
    • Malcolm : Plus je réfléchis, et plus je trouve cette idée vraiment stupide, je vois pas ce qu'on peut faire. Et même si on a roulé maman, on sera foutu quand papa rentrera ce soir. Il y a pas d'autre solution que de rester ici à se prendre le chou pendant les huit prochaines heures, et que maman accepte de lever la punition.
    • Reese : Comment t'as pu être aussi bête ? J'aurai pu y penser moi-même !
    • Dewey : C'est vrai que mon doudou tu l'as donné aux enfants pauvres ?
    • Lois : Non ton père s'en est servi pour nettoyer le barbecue.
    • Reese : Je suis un enfant adopté j'en suis sûr !
    • Lois : Ça non alors tu es notre fils. On t'aime tellement si tu savais !
    • Reese : Je le crois pas !
    • Malcolm : Peut-être bien que ta lettre on va la donner à maman.
    • Francis : Non, non ne faites surtout pas ça !
    • Malcolm : Ah oui et pourquoi ?
    • Francis : Parce que si vous donner la lettre à maman, alors elle saura qu'on est lundi.
    • Malcolm : Ah alors je lui dirai qu'elle est arrivée par coursier.
    • Francis : Ah alors je lui dirai qu'elle est arrivée par coursier.
    • Malcolm : Je l'imiterai sa signature.
    • Francis : Ah oui mais là, elle saura que tu imites sa signature.
    • Malcolm : Oui mais ça n'aura pas d'importance parce qu'elle sera si folle de rage contre toi qu'elle m'oubliera pendant deux ou trois jours j'en suis sûr. Et dans le cas contraire je lui dirai que c'était pour ne pas la réveiller. Je gagne sur les deux tableaux, je suis un bon garçon et toi un petit délinquant !
    • Francis [Off] : Ma mère est dans sa chambre, alors pas de raffut ! Et n’oublie pas : tu ne touches surtout pas à mes frères.
    • Richie [Au téléphone avec Francis] : Circus !... [À Francis] C’est rien, c’était moche en plus !
    • Francis : Magne-toi ! Trouve-moi cette lettre ! Et surveille Malcolm, surtout ! Il est trop malin.
    • Richie : Oh, oh…
    • Francis : C’était quoi ce bruit ? Il a fait quelque chose ?
    • Richie : Il est tout essoufflé.
    • Francis : C’est pas vrai ! Il a caché la lettre !
    • Richie : Bon, alors, petit, tu as trois secondes pour tout me dire ou moi, je t’en mets une au travers de…
    • Francis : Richie ! Il me semble que je t’ai dit « tu ne touches pas à mes frères » ! Tu as déjà oublié ?
    • Richie : Oh, là tu exagères, vieux ! Je peux même pas être un peu créatif sur ce coup-là ? […] J’ai une idée ! Si on fout le feu à la maison, Malcolm ira tout droit à ta lettre !
    • Francis : Pourquoi il ferait ça ? C’est complètement idiot !
    • Richie : Eh ben, on n’a qu’à foutre le feu à la maison et on verra bien !
    • Francis : Passe-moi Justin, je voudrais lui parler.
    • Justin : T’es l’meilleur, Francis ! T’es l’meilleur !
    • Francis : D’accord, repasse-moi Richie, j’ai un truc à lui dire.
    • Malcolm : Hey ! Tu peux démolir la maison si tu veux ! Ma mère est là, tu lui expliqueras ! Ou alors tu laisses tomber et ensuite tu dégages, hein ? Espèce d’australopithèque préhistorique !
    • Francis : Qu’est-ce qu’il a dit ?
    • Richie : Il a dit… il a dit des tas de trucs, mais ça revient à dire qu’on doit démolir la maison !
    • concessionnaire : Vous savez Hal, posséder une Porsche n'est plus réservé aux riches, et chez moi nous la conduisons tous les deux.
    • Hal : C'est vrai ? Elle a beaucoup de chance votre femme. Oh, jolie moustache !
    • Lois : Les garçons ? Descendez, maintenant.
    • Reese : On descendra pas tant que tu nous auras pas dit ce que tu vas nous faire.
    • Lois : Je ne le vous dirai pas tant que vous ne serez pas descendus.
    • Malcolm : Pourquoi tu veux pas nous le dire ?
    • Lois : Pourquoi vous ne voulez pas descendre ?
    • Malcolm : Allez, dis-le !
    • Lois : Descendez !
    • Reese : Allez, dis-le quoi !
    • Lois : Descendez !
    • Malcolm : Mais t'as qu'à nous le dire, on descendra.

Extraits vidéos

Gifs

Musiques

    • Musique "Hot Number" - Foxy
      Scène Hal s’imagine possédant la Porsche.
    • Musique "Spiraling Shape" - They Might Be Giants
      Scène Malcolm, Reese et Dewey font dévaler le chariot du toit.

Erreurs & Faux raccords

  • 02:47

    Dans la scène du petit déjeuner en début d’épisode, on peut voir au premier plan sur la table un pot de moutarde renversé qui coule. Mais par la suite, selon les plans suivants, ce pot se retrouve debout ou couché.

  • Pourquoi l’école n’appelle-t-elle pas à la maison pour signaler l’absence des trois garçons ?

  • Quand les garçons sont sur le toit, pourquoi Lois n’a-t-elle pas utilisé l’échelle pour les faire redescendre ? Les garçons l’ont bien utilisée pour y grimper…

  • Sur le toit, lorsque Malcolm place le tremplin, il est évident qu’il ne s’agît pas de Frankie Muniz mais d’un cascadeur.


Commentaires