Actualité

Bryan Cranston sur les planches de Broadway

L’acteur multi-récompensé interprètera le président américain Lyndon B. Johnson dans une pièce de théâtre qui se jouera à New York durant les prochains mois.

Après l’avalanche de récompenses de ces dernières semaines, où il a consécutivement remporté le trophée du meilleur acteur dramatique aux cérémonies des Emmy Awards, Golden Globes, Satellite Awards et Screen Actors Guild Awards (rien que ça !), Bryan Cranston est bel et bien devenu une valeur sûre à Hollywood.

Malgré cela, l’acteur de 57 ans garde la tête sur les épaules. « Je n’aime pas me mettre sur mon trente-et-un », confiait-il récemment au magazine Rolling Stone. Alors que son personnage iconique de Walter White a récemment été mis dans les cartons, sa carrière, elle, suit la trajectoire inverse.

DRAinsi, l’acteur sera à l’affiche de plusieurs films qui sortiront sur les écrans cette année, dont la nouvelle version hollywoodienne de Godzilla, où il interprète un ingénieur en nucléaire face à la créature emblématique de kaiju japonais, pour une sortie prévue le 14 mai. Il sera également la tête d’affiche de Cold Comes the Night, où il interprète un gangster qui prend en otages la propriétaire d’un motel et sa fille. Malheureusement, le film n’a pas encore trouvé de distributeur en France.

S’il pourrait très facilement succomber aux sirènes du cinéma, Bryan Cranston ne cesse d’aller à contre-courant, et va ainsi faire une longue pause pour se consacrer au théâtre. En effet, le comédien s’apprête à interpréter le président américain Lyndon B. Johnson dans la pièce All The Way, qui débarque à New York sur les mythiques planches de Broadway suite à son succès lors de ses représentations à Boston à l’automne dernier, où Cranston campait déjà le rôle titre.

Bryan Cranston confie :

blockquote> »Je cherche des rôles intéressants et stimulants. Ce qui m’importe le plus sont l’histoire et l’écriture, comme c’était le cas dans Breaking Bad. Et l’histoire de Lyndon B. Johnson est une épopée. C’est tellement énorme, merveilleux et universel, au point qu’il est impossible de faire les choses à moitié : il faut vraiment se mettre dans sa peau. C’était un homme accompli, déterminé et très malin politiquement. Cela dit, il avait également une part d’humour, ainsi qu’une part de fragilité très intéressante. »

Bryan Cranston

Bryan Cranston cherche ainsi à redonner vie au 36e président des États-Unis, qui accède à la présidence après l’assassinat de John F. Kennedy, et dont les cinq années à la tête du pays sont marquées par sa volonté d’amener les droits civils à chacun en temps de grave conflits raciaux, et de lutter sans relâche contre la pauvreté.

All The Way sera jouée du 10 février au 29 juin 2014, du mardi au dimanche au Neil Simon Theatre, à New York.

DR

Sur le même sujet

Mots clés : , , ,

Commentaires