Actualité

Cody Banks : agent secret en DVD

Le film qui a fait un carton aux États-Unis est sorti aujourd'hui dans les bacs.

© DR
"Cody Banks : agent secret" (2002).

Cody Banks : agent secret, film réalisé par Harald Zwart (Divine mais dangereuse) vient de sortir en France ce mardi 2 janvier. Frankie Muniz, le héros de Malcolm, y interprète Cody, un adolescent qui est engagé par la CIA afin d’espionner un docteur peu scrupuleux, inventeur de robots microscopiques assez puissants pour entraîner la destruction du monde. Il partage l’affiche avec Hilary Duff, jeune star montante aux États-Unis et que l’on a pu voir dans la série Lizzie McGuire. Pour l’anecdote, c’est la fille du réalisateur, âgée de huit ans, qui a suggéré à son père d’engager cette actrice !

Pour les scènes d’actions très présentes tout au long du film, Frankie s’est d’abord entraîné à Los Angeles avec le coach de la trilogie Karaté kid, puis à Vancouver avec les vétérans des studios de Hong Kong. David Nicksay, le producteur du film raconte :

« J’ai découvert avec plaisir qu’il avait d’excellentes dispositions physiques : sens de l’équilibre, dextérité, capacités athlétiques. Il a rapidement amélioré son niveau, perfectionné sa technique de skateboard, appris la voltige, le karaté et est ainsi devenu un véritable petit agent secret. »

David Nicksay

Côté DVD, outre le film, vous pourrez découvrir les bandes-annonces, les commentaires audio du réalisateur, de Frankie Muniz et d’Hilary Duff, les documentaires « Frankie Muniz devient grand » et « Comment parler aux filles », les scènes coupées, les 3 séquences en multi-angles, les effets spéciaux, la pré-production et les différents essais, le journal de bord du réalisateur, la comparaison entre le film et le storyboard, la création des décors et des costumes, les petits « trucs » de maquillage d’Hilary Duff, des bonus cachés et une galerie de photos.

Sorti en mars 2003 au États-Unis, le film a connu un succès important avec plus de 40 millions de dollars de bénéfice ; paradoxalement, le film n’a pas marché en France puisque seulement 21 604 spectateurs s’étaient déplacés. Le DVD est donc l’occasion de découvrir le film.

Sur le même sujet

Mots clés : , ,

Commentaires