Actualité

Emmy Awards 2014 : la consécration de Bryan Cranston

Lundi avait lieu la cérémonie des Emmy Awards, qui récompense chaque année la crème de la crème des séries TV. Une dernière fois, Breaking Bad, et donc Bryan Cranston son principal interprète, ont raflé les prix les plus convoités !

Il y a quelques jours, nous vous faisions partager le petit court-métrage plein d’auto-dérision que Bryan Cranston et Aaron Paul avaient tourné pour promouvoir les Emmy Awards où ils étaient nommés tous les deux pour leurs rôles respectifs dans Breaking Bad. En plus d’avoir beaucoup amusé les fans, cette vidéo semble leur avoir porté chance.

Game of ThronesTrue DetectiveDownton AbbeyHouse of Cards… La série de Vince Gilligan ne manquait assurément pas de concurrence lors des derniers Emmy Awards ! Et pourtant, malgré toutes ces illustres séries rivales qui captivent des millions de spectateurs, renouvellent le paysage télévisuel et poursuivent l’incroyable essor du format série toujours plus inventif, audacieux et abouti, c’est bel et bien Breaking Bad qui a triomphalement remporté toutes les récompenses les plus prisées !

Meilleur acteur principal pour Bryan Cranston, meilleur acteur dans un second rôle pour Aaron Paul et meilleure actrice dans un second rôle pour Anna Gunn, meilleur scénario pour l’auteur de l’épisode « Ozimandias », ainsi que la consécration ultime : meilleure série dramatique pour la série qui s’est achevée il y a tout juste un an avec sa cinquième saison.

Le rôle de sa vie

Bryan Cranston a reçu son quatrième Emmy Awards, tous obtenus pour son rôle désormais culte de Walter White dans Breaking Bad. Il s’agissait forcément de sa toute dernière nomination pour ce rôle, puisque la série est désormais achevée. L’acteur ne pouvait pas espérer meilleur dénouement à cette grande aventure qui a propulsé sa carrière post-Malcolm et qu’il a très justement qualifié de « rôle d’une vie » dans son discours de remerciement qui ne manquait pas d’humour, devant une salle de stars toutes debout.

Cranston a confié ne pas savoir pourquoi il avait eu autant de chance dans sa vie, lui qui avait toujours eu tendance à prendre des « raccourcis », ironisant sur sa famille. Habité par son métier et galvanisé par le soutien de ses pairs, il a dit adorer jouer et a affirmé vouloir vivre cette passion jusqu’à son dernier souffle. Enfin, comme toujours, il a rendu un vibrant hommage très fraternel à son partenaire de jeu, Aaron Paul, « un ami », et à sa femme à l’écran, Anna Gunn, « surtout pour les scènes au lit », a-t-il ajouté avec malice.

L’humour à l’honneur

Plus tôt dans la soirée, Bryan Cranston n’avait pas manqué de se faire remarquer, autant par sa moustache rappelant l’âge d’or hollywoodien que par son humour. Chargé de remettre un prix aux côtés de l’actrice Julia Louis-Dreyfus (la même que dans la vidéo de promotion de la cérémonie), les deux acteurs, anciens collègues à l’époque de la série Seinfeld, se sont livrés à un petit sketch parodiant le baiser qu’ils avaient échangé dans la sitcom… sous les yeux ébahis du public.

« Il a vraiment tout donné et j’en suis heureuse », a déclaré Julia Louis-Dreyfus après la cérémonie et ce (faux) baiser passionné. Bryan Cranston, fidèle à lui-même, a quant à lui rajouté : « Il ne faut pas se demander pourquoi, mais plutôt se dire : ‘pourquoi pas ?’ « .

Malcolm France vous laisse découvrir le sketch ainsi que le discours de Bryan Cranston en version originale sous-titrée.

Sur le même sujet

Mots clés : , , ,

Commentaires