Actualité

Un Noël de folie : la bande-annonce !

Les premiers extraits vidéo en version française sont maintenant disponibles sur Internet.

Après une première semaine dans les salles françaises, on peut déjà tirer un premier bilan sur Un Noël de folie, le nouveau film de Noël avec Erik Per Sullivan, le petit Dewey dans Malcolm, mais aussi Jamie Lee Curtis (Le Tailleur de Panama) et Tim Allen (Hyper Noël) et Dan Aykroyd (S.O.S. Fantômes). Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le film marche nettement moins bien en France qu’aux États-Unis, où il a déjà fait une recette de 54 781 892 dollars cumulée jusqu’au 12 décembre !

En effet, pour son premier jour d’exploitation, le film a attiré 652 spectateurs pour 12 salles dans les salles parisiennes, le plaçant en sixième position derrière Ocean’s Twelve (41 992 entrées pour 54 salles), Un petit jeu sans conséquence (7 234 entrées pour 32 salles), Le Dernier trappeur (6 208 entrées pour 39 salles), Les Temps qui changent (5 640 entrées pour 31 salles), et Saraband (807 entrées pour 2 salles).

La raison de ce démarrage timide ? Les critiques plutôt dures avec ce film gentillet :

« Une comédie édulcorée en humour mais hypercalorique côtés bons sentiments. Avec en filigrane, un rappel à l’ordre: la communauté américaine ne tolère aucun comportement déviant. »

Xavier Leherpeur pour Télé Ciné Obs

« On est en plein divertissement familial de Noël, c’est l’une des inévitables livraisons hollywoodiennes de saison. Et pourtant, on sent les protagonistes tentés par une certaine critique sociale, quand ils égratignent le poids du conformisme qui écrase toute initiative, toute liberté, toute tentative qui ferait dans le  » différent « . (…) Une énième sucrerie de Noël. »

Ouest France

« Les trente premières minutes du film sont un régal burlesque (…). Mais, incapable de tenir le rythme plus longtemps, Joe Roth cède paresseusement aux bons sentiments, avec force larmes à l’oeil, esprit communautaire, choeurs de Noël et boyfriend péruvien (…). Ne cherchez plus la folie, elle a été ensevelie sous la neige. »

Ophélie Wiel pour Télérama

« À voir en cas d’extrême urgence uniquement (une guerre civile vient d’éclater dans la rue et cette salle de cinéma semble un abri sûr ; les euros débordent de votre poche, il faut absolument les dépenser ; vous venez subitement de perdre la raison…). »

Philippe Piazzo pour Aden

« Passons sur les gags appuyés et le jeu outrancier des acteurs pour y percevoir une critique pas vraiment méchante du consumérisme délirant durant les fêtes, et surtout l’extrême convention de vie de la middle class américaine. Vivement Pâques ! »

Véronique Le Bris pour Zurban

Cependant, cela reste un divertissement à voir bien évidemment en famille et surtout destiné aux enfants. Et c’est l’occasion de plus de voir Erik Per Sullivan dans un autre rôle que celui de Dewey dans Malcolm !

Après les premières images exclusives que nous vous avons montrées sur Malcolm France, voici la bande-annonce française, diffusée sur le site Allociné.

Sur le même sujet

Mots clés : , , ,

Commentaires