Actualité

Emmy Awards : Bryan Cranston rate sa quatrième statuette

La série Breaking Bad n'a pas fait le poids face aux nouveautés.

Les 64e Emmy Awards diffusés sur ABC. © ABC
Les 64e Emmy Awards diffusés sur ABC.

Hier soir avait lieu la retransmission des 64e Emmy Awards aux États-Unis. Après une absence remarquée l’année dernière pour des raisons de date de diffusion, Breaking Bad faisait son grand retour. La série était notamment en lice pour deux des trophées les plus prestigieux : « Meilleure série dramatique », et « Meilleur acteur dans une série dramatique ».

Breaking Bad repart (presque) bredouille

Homeland, la série de la chaîne Showtime, en diffusion actuellement sur Canal+, a mis fin à la domination de Mad Men depuis quatre ans en s’imposant dans la catégorie « Meilleure série dramatique ». C’est la quatrième fois que Breaking Bad, échoue à s’imposer dans cette catégorie. À noter le flop cuisant de Mad Men qui, malgré ses 17 nominations, repart sans rien !

Premier échec également pour Bryan Cranston dans la catégorie « Meilleur acteur dans une série dramatique », après son succès de 2008, 2009, et 2010 grâce – Breaking Bad. Le comédien Damian Lewis remporte le trophée pour Homeland.

Mais Breaking Bad pourra se consoler avec la statuette du « Meilleur acteur de second rôle dans une série dramatique », remportée pour la deuxième fois par le talentueux Aaron Paul, qui interprète Jessie Pinkman. Pour connaitre l’intégralité des résultats, vous pouvez consulter l’article d’AlloCiné.

Sur le même sujet

Mots clés : ,

Commentaires