Actualité

Frankie Muniz : trash, vraiment ?

Actuellement vivement critiqué aux USA pour être un enfant star qui a mal tourné, l'ancien interprète de Malcolm se distingue pourtant en luttant contre la drogue et de l'alcool présents dans le milieu.

Frankie Muniz. © Just Jared
Frankie Muniz.

Comme vous le savez probablement, depuis la fin de Malcolm, Frankie Muniz s’est reconverti en pilote professionnel avec un plus ou moins de succès à la vue de ses résultats. L’acteur a également radicalement changé de look, peut-être pour rompre avec l’image du jeune et innocent Malcolm qu’il avait dans la série.

Ainsi, les médias américains ont tranché. Pour beaucoup, Frankie Muniz est l’exemple type de l’ex enfant star qui a mal tourné. Notamment le site à scandales TMZ.com, qui critique l’acteur pour « ses t-shirts à la mode, ses bras tatoués et sa tête rasée. »

Ce n’est pas une surprise que le regard porté par beaucoup d’Américains sur le jeune homme soit si sévère, dans une Amérique en partie puritaine, à la morale judéo-chrétienne néoconservatrice très forte. Ainsi, un article du Washington Post a exprimé le choc rencontré à la vue d’un discours prononcé mi-juillet au Sénat par la potentielle candidate démocrate aux élections présidentielles états-uniennes de 2008, Hilary Clinton. En cause… le décolleté de Madame Clinton durant son élocution ! Et la polémique n’a pas arrêté de prendre de l’ampleur.

Pourtant, Frankie Muniz est à l’opposé de l’image que certains ont pu se faire de lui, et est bien l’un des seuls enfants stars à ne pas être entré en cure de désintoxication ou avoir eu des problèmes avec la justice. On peut citer Paris Hilton, Britney Spears ou encore les sœurs Olsen. Et pour confirmer sa bonne foi, le tatouage du mot « zéro » sur le bras de l’acteur représente en fait sa « tolérance zéro en ce qui concerne la drogue et l’alcool. » Une belle leçon de vie.

Sur le même sujet

Mots clés : , , , ,

Commentaires