Saison 2, épisode 05

« Faites vos jeux »

Note
(No Ratings Yet)
Titres
France Faites vos jeux
États-Unis Casino
Numéro
21 (2.05)
Code de production
06-00-209
Première diffusion
États-Unis   19 novembre 2000   Fox Broadcasting Company
France   21 janvier 2002   M6
Scénario
Gary Murphy
Neil Thompson
Réalisation
Personnages
David Anthony Higgins (Craig Feldspar), Todd Giebenhain (Richie), Kasan Butcher (Joe), Ajgie Kirkland (maire Hughes), Sara Van Horn (mère de Richie), Michael Horse (gardien), Todd Eckert (hôtelier), Larry Weissman (serveur), Michelle Davison (femme), Kristen Trucksess (gardienne)

Résumé

Scène d'introduction Au petit matin, Hal et Lois réalisent qu'ils ont oublié Dewey, puni, qui a passé toute une nuit au coin.

Toute la famille part en week-end dans un hôtel. Hal file directement au casino assouvir sa passion du jeu, mais perd tout son argent. Il décide d’utiliser le génie de Malcolm pour remporter les gains. Mauvaise idée… Pendant ce temps, Francis profite de l’absence de sa famille pour quitter l’école militaire et passer le week-end à la maison, en vue d’organiser une fête avec ses amis. Mais les circonstances font qu’il se retrouve tout seul, en compagnie d’un « ami » d’un tout autre genre, Craig, le collègue de Lois.

Détail des intrigues

Hal s’endort en étant convaincu d’avoir oublié quelque chose. Le lendemain, Hal et Lois découvrent Dewey, endormi contre le mur, qui a passé toute la nuit au coin…

Toute la famille se rend dans un hôtel-casino pour un petit séjour de vacances. A peine arrivé, Hal se précipite aux tables de jeu et se trouve rapidement banni du casino pour avoir triché au Black Jack grâce à l’aide de Malcolm…

Privé de jeux, Hal se rabat sur la visite d’une ville fantôme avec ses fils, mais le jour de la visite, Hal et les garçons vont se perdre dans le désert et se retrouver en terrain miné, dans ce qui semble être une zone d’entrainement militaire…

Au casino, Lois remporte une journée VIP dont elle ne peut profiter en l’absence d’Hal. Elle décide alors de passer cette journée très spéciale avec Dewey qui découvre les plaisirs de la vie de palace…

En l’absence de sa famille, Francis s’offre un petit séjour clandestin dans la maison. Aucun de ses amis n’étant disponible, il se retrouve vite à cours d’occupation et de compagnie, mais un autre visiteur, Craig, s’invite à son tour dans la maison pour y fantasmer une vie qu’il n’aura jamais…

Répliques cultes

    • Hôtelier : Désolé, l’accès du casino est également interdit aux enfants.
    • Malcolm : Je vais pas y entrer pour jouer. Y’a mon père, là-dedans.
    • Hôtelier : Écoutez, ce n’est pas moi qui décide !
    • Malcolm : Mon œil ! Vous faites ça parce que vous haïssez les enfants !
    • Hôtelier : Je ne fais qu’appliquer le règlement. C’est juste une heureuse coïncidence.
    • Malcolm : Maman, on peut pas aller se baigner sans un adulte avec nous ! Qu’est-ce que tu veux qu’on fasse ?
    • Lois : Bah, j’en sais rien, moi ! Faites marcher vos méninges !
    • Reese : Quoi ? Mais on est en vacances !
    • Lois : Bah, y’a de la terre dehors, non ? Y’a des cailloux, de la poussière, y’a des lézards ! Je crois même me souvenir avoir vu un vieux pneu sur le parking ! Y’a des tas de petits enfants dans le monde qui n’ont même pas un vieux pneu pour jouer ! Alors, je veux rien entendre, d’accord ? Vous allez jouer !
    • Hal : Nous sommes absolument désolés, monsieur. Il faut nous croire. Je l’avoue, j’ai manqué de discernement. C’est vrai que c’est ma faute. Je me rends compte à présent, qu’utiliser mon fils…
    • Vigile : Oui, votre fils encore mineur…
    • Hal : Mon fils est mineur, vous avez parfaitement raison. Pour compter les cartes, c’est mal. Mais je voulais juste qu’on fasse une activité ensemble, quelque chose qu’on puisse faire tous les deux. À cet âge, c’est pas toujours évident…
    • Malcolm : C’est ça ! Et, c’est très bon pour moi, pour pas que je sois complexé, parce que… moi, je suis nul en sport à l’école, et grâce à papa, je me sens, exceptionnel.
    • Vigile : Moi, avec mon fils, je cuisine.
    • Hal : Non, c’est vrai ? Quelle bonne idée ! [À Malcolm] Faudra qu’on essaye, tiens !
    • Hal : Moi, je vais te dire, c’est pas aussi bien que ça en a l’air ! C’est ça, pour eux, un buffet à volonté ? Y’a même pas de jus de pamplemousse !
    • Lois : Mais qu’est-ce que tu racontes ! Moi, j’avais encore jamais vu une tente d’indiens en saucisses pour le petit déjeuner !
    • Reese : Oh, je vais mourir, ça y est… Pourquoi tu m’as pas dit d’arrêter ?
    • Malcolm [À la caméra] : Dans notre famille, "buffet à volonté", c’est un défi personnel à relever !
    • Lois : Je vois. Qu’est-ce que t’as encore fait ?
    • Hal : Qu’est-ce que tu veux dire ?
    • Lois : Pourquoi tu veux pas aller jouer au casino ?
    • Hal : Eh bien, chérie, on peut s’asseoir et je te raconte tout l’histoire et, il est possible qu’après tout, tu trouve ça drôle ! Ou alors… tu décides de prendre en considération mon offre de te débarrasser des garçons et ça, pour toute la journée.
    • Loi : [...] N’oublie pas la crème solaire.
    • Malcolm : Mais papa, un cougar vient d’exposer devant nous !
    • Hal : Je vais pas dire le contraire !
    • Malcolm : C’est pas normal, ça ! Les cougars, ça n’explose jamais !
    • Reese : Je crois que je sais pourquoi. Il a sauté par ma volonté !
    • Malcolm : Mais enfin, Reese, tu délires !
    • Reese : À ta place, moi, je ferais attention à ce que je dis !
    • Hal : Il doit bien y avoir une explication. Voyons, si cette explosion était due à une mine, elle aurait été beaucoup plus violente ! Ou alors, peut-être bien que le cougar avait avalé de la dynamite ? Non ! Non, c’est complètement ridicule ! Ou bien peut-être que c’était un mirage ! Ouais, mais ça peut pas être ça ! Un mirage ne nous aurait pas recouverts de cailloux ! Ce qui nous ramène malgré tout à l’hypothèse de Reese !
    • Reese [À Malcolm] : Je suis grand et bon. J’accepte tes excuses.

Musiques

    • Musique "Good Life" - The Getaway People
      Scène Dewey et Lois prennent du bon temps en cure de beauté.

Erreurs & Faux raccords

  • Malcolm indique que l’animal sur leur chemin est un puma et non pas un cougouar, mais après qu’il explose, il continue de le désigner par le terme « cougouar ».


Commentaires