Saison 2, épisode 06

« Le congrès »

Note
(1 votes, average: 5,00 out of 5)
Titres
France Le congrès
États-Unis Convention
Numéro
22 (2.06)
Code de production
06-00-208
Première diffusion
États-Unis   22 novembre 2000   Fox Broadcasting Company
France   22 janvier 2002   M6
Scénario
Bob Stevens
Réalisation
Personnages
Craig Lamar Traylor (Stevie Kenarban), Evan Matthew Cohen (Lloyd), Kyle Sullivan (Dabney Hooper), Will Jennings (Kyle), Kasan Butcher (Joe), Robert Curtis Brown (Tom), Melody Perkins (Patty), Alison La Placa (Barbara), Bruce Paul Barbour (Ted Keneally), Paul Moncrief (participant au congrès)

Résumé

Scène d'introduction Reese et Dewey jouent avec un bâton. Constatant que le bâton de Dewey est plus grand que le sien, Reese hurle à l’injustice.

Lois accompagne Hal à un congrès pour son travail, et engage une baby-sitter pour les enfants. Décidés à donner du fil à retordre à la nounou, ils se ravisent vite quand ils voient débarquer une jeune fille canon. Très vite, ils essaient de la séduire, mais elle n’a d’yeux que pour Dewey, et surtout Francis, avec qui elle reste collée au téléphone, et dont elle est restée éperdument amoureuse depuis ses études, à l’époque où elle était plutôt enveloppée ! Pendant ce temps, au congrès, Hal retrouve son ennemi de travail qui lui a volé une des ses idées, et ne pense qu’à se battre avec lui.

Détail des intrigues

Reese et Dewey jouent avec un bâton. Constant que le bâton de Dewey est plus grand que le sien, Reese hurle à l’injustice qui frappe sans cesse son existence. Exaspéré par les plaintes de son frère, Malcolm règle le problème en cassant le bâton de Dewey en deux…

Hal et Lois passent la soirée à une convention de l’entreprise d’Hal. Les garçons vont rester à la maison sous la surveillance d’une baby-sitter…

Durant le congrès de son entreprise, Hal est confronté à un collègue qui lui a fait du tort et ne résiste pas à ses pulsions vengeresses…

Alors que Malcolm et ses frères s’attendaient une fois de plus à une baby-sitter vieille et revêche qu’ils comptaient bien accueillir à leur manière, ils voient arriver avec stupeur une ravissante jeune fille nommée Patty. Une lutte acharnée s’engage entre les trois frères pour séduire la baby-sitter…

Patty, la jolie baby-sitter des garçons est folle amoureuse de Francis depuis le lycée, époque à laquelle elle était obèse. A l’école militaire, Francis, ignorant tout de la transformation physique de la jeune fille et complètement insensible à ses avances, endure patiemment une interminable conversation téléphonique avec elle…

Anecdotes

  • Dans l’épisode de la saison 7 « L’abri de mes rêves », Hal est séquestré dans un abri anti-atomique qui se trouve sous une trappe dans le jardin. Mais dans cet épisode, cette même trappe donne sur la fosse septique, où Reese tombe d’ailleurs.

Répliques cultes

    • Reese : Hey ! Dis donc, est-ce que son bâton est plus gros que le mien ?
    • Malcolm : : J’en sais rien du tout, c’est que des bouts de bois !
    • Reese : Oui. Mais pourquoi il est mieux le sien ? C’est vrai, moi j’ai toujours des bâtons pourris. Pourquoi tous mes trucs sont nazes, à moi ? Pourquoi j’ai jamais rien de joli, hein ? Ma vie est dégueulasse !
    • Malcolm : [À Dewey] Donne-moi ça ! [Malcolm casse le bâton de Dewey] [À la caméra] Des fois, y’a pas trente-six façon d’arranger les choses !
    • Tom : En tout cas, tu l’as fait brailler comme une fille !
    • Hal : Non, c’était moi…
    • Patty : Tu as faim ?
    • Malcolm : Je sais plus très bien ce que j’ai…
    • Patty : Dewey ! Vous pouvez commencer à manger !
    • Reese : Ces pommes de terre sont divines !
    • Patty : Merci beaucoup.
    • Malcolm : En cours, hier, dans ma classe de surdoués – c’est pas moi qui me prends pour un surdoué, c’est seulement le nom de la classe – on a étudié l’encéphalite spongiforme des bovins, la maladie de la vache folle. Elles l’attrapent parce qu’on leur donne à manger de la vache morte en poudre. Le prion, il leur met le cerveau littéralement en compote, directement dans le crâne. On retrouve le même genre de maladies dans certaines tribus cannibales, parce qu’elles se régalent avec la cervelle de leurs victimes.
    • Patty : [...]
    • Reese : [...]
    • Dewey : [...]
    • Reese : Patty, je connais un jeu ! C’est quoi ton adresse ?
    • Patty : 531, quartier nord.
    • Reese : Et ta couleur préférée ?
    • Patty : Hmm, je sais pas. Bleu, je crois !
    • Reese : Moi aussi ! [Reese se concentre pour prendre une voix caverneuse] « Salut, Patty Anderson, 531, quartier nord, dont la couleur préférée est le… [Reese se met à tousser et s’étouffe presque]
    • Patty : [...]
    • Malcolm : [...]
    • Dewey : Moi, je sais danser. Tu veux que je te montre ?
    • Patty : Volontiers.
    • Dewey : Poupi poupi, poupi pou ! Poupi poupi, poupi pou ! Poupi poupi, poupi pou ! Poupi poupi, poupi pou ! Poupi poupi, poupi pou ! Poupi poupi, poupi pou !
    • Malcolm [À la caméra] : C’est extrêmement gênant !
    • Dewey : Poupi poupi, poupi pou ! Poupi poupi, poupi pou !
    • Patty : Oh, mon Dieu, cher petit ange adoré ! Tu es trop mignon !
    • Dewey : Poupi poupi, poupi pou ! Poupi poupi, poupi pou ! Poupi poupi…
    • Tom : Jamais je n’aurais le courage de faire ce qu’il a fait ! Bien sûr, il m’arrive de me mettre en colère, mais toujours quand les portières sont fermées à clé ! [À Hal] Alors, je tiens à te dire : merci beaucoup !
    • Barbara : Tom, arrête, ne l’encourage pas !
    • Tom : Tout ce que je dis, c’est que j’aimerais en faire autant.
    • Barbara : Jamais tu n’oserais, puisque tu es un lâche.
    • Tom : Mais, justement, c’est ce que je dis !
    • Dewey : Poupi poupi, poupi pou ! Poupi poupi, poupi pou ! Poupi poupi, poupi pou ! Poupi poupi, poupi pou ! Poupi poupi, poupi pou !
    • Patty : Tu es tellement gentil !
    • Reese : : Il est trop mignon... Je le hais d’être aussi mignon !
    • Hal : C’est trop tard ! J’ai franchi un cap ! J’ai dépassé le point de non retour ! Je ne maîtrise plus mes pulsions, l’animal hurle en moi ! Je vais laisser la nature reprendre ses droits ! Je vais le tuer ! Le massacrer !
    • Lois : Hal, dans trente secondes, je vais demander à ces deux hommes de te lâcher, d’accord ?
    • Hal : Merci beaucoup, Lois ! Merci.
    • Lois : Ensuite, tu auras le choix… Ou tu laisses la nature reprendre ses droits avec cet homme…
    • Hal : Oh oui !
    • Lois : Ou alors… on repart au motel, et tu laisses la nature reprendre ses droits avec moi…

Extraits vidéos

Musiques

    • Musique "Beep Beep" - Innosense
      Scène La baby-sitter fait son apparition sous les yeux surpris des garçons.
    • Musique "Under the Influence" - Citizen King
      Scène Les trois frères confectionent un piège déstiné à la nouvelle baby-sitter.
    • Musique "The Rubberband Man" - The Spinners
      Scène Hal et Lois sont dans la voiture

Commentaires