Articles

Décès d’Odile Schmitt, grande voix du doublage français : vous l’avez aussi entendue dans Malcolm

La comédienne s'est éteinte ce mardi 24 mars des suites d'une longue maladie.

Un timbre de voix unique, chaleureux et reconnaissable entre mille. Vous ne connaissiez peut-être pas son visage, mais sa voix résonne assurément dans la mémoire de certains. Pour beaucoup de téléspectateurs français, Odile Schmitt restera en effet la voix d’Eva Longoria dans Desperate Housewives. Un timbre unique, une voix chaude, qui a accompagné l’actrice américaine pendant les huit saisons de la série de Marc Cherry.

L’actrice s’est éteinte ce mardi 24 mars des suites d’une longue maladie, a-t-on appris par son ami et metteur en scène Marc Saez.

Devant la caméra et derrière le micro

Après des apparitions au cinéma et à la télévision dans les années 1980, notamment Les Enquêtes du commissaire Maigret ou Nestor Burma, elle a incarné dès 1982 le jeune Tao dans le dessin animé culte Les Mystérieuses cités d’or. Elle a participé à d’autres séries animées devenues célèbres comme Jeanne et Serge (1984), Les Minipouss (1984), Denis la Malice (1986) ou Denver, le dernier dinosaure (1988). Dans cette scène, si vous tendez bien l’oreille, vous l’entendrez d’ailleurs donner la réplique à un autre comédien, Jean-Louis Faure, qui n’est rien d’autre que la voix française de Bryan Cranston !

Elle a prêté sa voix à une tête d’ampoule

Parmi les actrices marquantes de sa voxographie, on peut citer Gina Torres dans 24 heures chrono (2004), Nia Peeples dans Walker, Texas Ranger (1999-2001) et Pretty Little Liars (2010-2013) et évidemment Eva Longoria, qu’elle a accompagné en Français depuis Les Feux de l’amour en 2001 jusque Empire en 2017, en passant, bien évidemment, par Desperate Housewives sous les traits de Gabrielle Solis de 2004 à 2012.

Mais sa voix unique, suave et envoûtante, n’était pas réservée qu’à des rôles féminins. Elle a aussi prêté son timbre à des jeunes garçons, et notamment dans Malcolm, puisqu’elle a été la voix française de Lloyd, la tête d’ampoule exaspérante, durant les trois premières saisons de la série (voir notre extrait vidéo en haut de cet article).

Twentieth Century Fox Film Corporation

Evan Matthew Cohen (Lloyd) dans « Reese aux fourneaux » (saison 2, épisode 18).

Reconnue par ses pairs, apprécie du grand public pour son professionnalisme et son talent, son décès a fait réagir beaucoup d’anonymes et de personnalités sur les réseaux sociaux.

« Elle avait fait une carrière exemplaire dans les doublages entre autres… Toutes mes pensées vont pour sa famille et ses amis… Adieu Odile et merci pour nous avoir fait rêver. »

Pierre-Jean Chalençon sur Instagram

Sur le même sujet

Mots clés : , , ,

Commentaires