Actualité

Jane Kaczmarek prolonge l’aventure Raising the Bar

Deux ans après après Malcolm et grâce à la série Raising the Bar, qui vient d'être renouvelée pour une deuxième saison, Jane Kaczmarek renoue avec le succès à la télévision.

Jane Kaczmarek dans © Kyle Christy / ABC Studios
Jane Kaczmarek dans "Raising The Bar" (2008).

Quelques mois après l’arrêt de Malcolm, le retour à la télévision de Jane Kaczmarek fut aussi bref que brutal. Après quelques apparitions aux côtés de Ted Danson dans la comédie Help Me Help You, la série est annulée par la chaîne ABC.

Mais la mésaventure télévisée ne sera que de courte durée ! Au cours de l’été 2007, l’actrice est choisie par Steven Bochco pour jouer dans sa nouvelle série judiciaire sur la chaîne câblée TNT. Jane Kaczmarek revêt la robe du juge Kessler, qui se retrouve au milieu de procès opposant des avocats qui ont fait leurs études de droits ensemble mais se retrouvent dans des camps opposés : la défense et l’opposition.

Le 1er septembre 2008, la série est lancée et réalise une audience inespérée et un des meilleurs démarrages pour une série du câble : plus de 7,7 millions de téléspectateurs sont au rendez-vous.

Quelques semaines plus tard, Raising the Bar est officiellement renouvelée pour une deuxième saison par la chaîne TNT, malgré des audiences en chute et des critiques pas très tendres. Cette nouvelle saison devrait être diffusée dès l’été prochain aux États-Unis, alors que la première saison vient de s’y achever. En France, la série reste encore inédite.

Jane Kaczmarek est donc une femme très occupée, entre son association Clothes Off Our Back, ses apparitions au théâtre, sa nouvelle série Raising the Bar et sa vie de famille. Comme on vous en avait d’ailleurs parlé, l’actrice avait confié que les producteurs de Raising the Bar ont spécialement aménagé son emploi du temps afin qu’elle n’ait que deux jours de tournage par semaine. Cela ne l’empêche pas d’oublier ses lignes de textes, puisque l’actrice avoue qu’elles sont bien plus difficiles à apprendre que dans Malcolm !

Sur le même sujet

Mots clés : , ,

Commentaires