Actualité

Ce jeune Français de 14 ans reproduit le générique de Malcolm avec des Lego !

Un fan de la série a refait en vidéo le générique image par image avec les célèbres jouets.

Un travail titanesque ! Ce jeune parisien de 14 ans n’était pas encore né quand Malcolm a débarqué sur les écrans, et pourtant il a réalisé un bel hommage à la série en recréant en vidéo le générique… avec des Lego !

Il s’appelle Matthis Cavallier Dumont et il a… 14 ans ! Ce jeune collégien est l’auteur de cette vidéo qui a tapé dans l’œil de bon nombre de fans de Malcolm. Nous l’avons rencontré pour qu’il nous parle de son travail. Le jeune garçon explique :

« Depuis que je suis petit, j’aime les Lego, et je m’amusais déjà à faire des petits films image par image avec un appareil photo. En 2012, j’ai trouvé une application sur mon téléphone qui m’a permis de faire du vrai stop motion, et petit à petit, j’ai rajouté des effets spéciaux et c’est devenu de plus en plus complexe. Ce que j’aime, c’est reproduire des choses. »

Matthis Cavallier Dumont à Malcolm France
Alexandre Salcedo / Malcolm France

Matthis Cavallier-Dumont en 2015.

Fan de Lego

C’est à l’âge de 11 ans que Matthis a commencé à filmer ses premières vidéos, alors assez brutes. Un talent précoce pour ce fan de Lego qui en possède un nombre incalculable depuis sa première boîte, offerte alors qu’il n’avait que 4 ans.

En 2012, il débute ses premiers montages, et ça devient du sérieux pour Matthis qui intègre des communautés de brickfilmers, ces cinéastes en herbe qui créent leurs vidéos avec les célèbres jouets dannois comme matière première, et qui l’aident à se « professionnaliser ».

Pour cette vidéo, il a choisi de se baser sur le générique original américain, qui diffère quelque peu du générique français. Un choix assumé, pour que sa « vidéo parle à tout le monde, en dehors de l’Hexagone. »

Quelque 800 photos ont été nécessaires au projet, monté sur le logiciel iMovie avec l’aide de Photoshop pour produire des effets spéciaux. Le jeune homme a réalisé la majorité des décors vus dans le générique, à l’exception de certaines scènes tournées sur fond vert. Un vrai pro !

« Le problème avec Malcolm, c’est que ça n’existe pas en Lego. J’ai donc du les refaire avec des pièces d’autres personnages différents. » Mais pas de souci pour Matthis qui a collectionné bon nombre de petites figurines au cours de son enfance. Un seul personnage a dû être acheté pour l’occasion : le ptérodactyle, issu de la licence Jurassic World !

Au total, le projet a représenté un mois de travail pour une à deux scènes tournées chaque soir. Un travail titanesque repéré par Frankie Muniz en personne sur Twitter !

Malcolm comme déclic

Et Malcolm ? « C’est vraiment cette vidéo qui m’a permis de passer d’un travail amateur à quelque chose de plus poussé, de plus complexe et travaillé. »

Matthis est pourtant un fan plutôt tardif de la série, lui qui l’a découverte sur 6ter avec l’épisode 7.16 – « La Justicière », « même s’ils repassaient toujours les mêmes épisodes ! » Depuis, il est devenu fan de la série, et particulièrement de ses épisodes préférés, le diptyque « Pique-nique fatal » de la saison 3.

Et la suite ? Matthis a prévu de déménager prochainement à Miami avec sa famille et compte bien poursuivre son activité. Il a déjà commencé à s’attaquer au générique de The Big Bang Theory et projette aussi de réaliser une vidéo hommage à la série Breaking Bad, qu’il découvre en ce moment même. On a hâte de voir ça !

Merci au Café CC, 6 rue Théophile Roussel 75012 Paris.

Sur le même sujet

Mots clés : , , , , ,

Commentaires