Actualité

Adjugée… vendue !

La villa hollywoodienne de Frankie Muniz a enfin trouvé preneur, en la personne de... Halle Berry !

Halle Berry en 2005. © Blake Little / Getty Images
Halle Berry en 2005.

La saga estivale s’achève ! Non, nous ne parlons pas de Dolmen ni de 3 femmes… un soir d’été, et encore moins des frasques d’une ex-Miss France contre un présentateur de JT, mais de notre saga à nous, celle de la maison hollywoodienne de Frankie Muniz. Le jeune homme avait mis en vente en mai dernier une charmante villa sur les hauteurs d’Hollywood, qui avait apparemment du mal à trouver preneur puisque son prix de vente était passé en quelques semaines de 4 millions à 3,6 millions de dollars.

Finalement, c’est Halle Berry (Meurs un autre jour, Catwoman) qui a fait l’acquisition de la vaste demeure pour la somme rondelette de 6 millions de dollars ! L’actrice ne cache plus son désir d’avoir un enfant et a souhaité un espace plus grand pour accueillir sa future progéniture. Et de l’espace, elle va en avoir : avec quatre chambres à coucher, trois salles de bains, une chambre d’amis, un vaste terrain, une piscine, un spa et même une importante aire de jeux — imaginez Frankie y gambader joyeusement !, on ne doute pas que le charmant bambin trouvera de quoi s’occuper.

On ne sait pas encore si Frankie Muniz envisage de rester dans sa première villa, ou de s’offrir une nouvelle home sweet home, pour éventuellement s’y installer avec sa fiancée âgée de 25 ans. Le nom de famille de la future Madame Muniz, inconnu jusqu’à ce jour, vient d’ailleurs d’être révélé : il s’agit de Jamie… Gandy.

Sur le même sujet

Mots clés : , , , ,

Commentaires