Actualité

Audiences : Malcolm cartonne sur W9 !

Malcolm comble une fois de plus les attentes de la chaîne TNT du groupe M6, pour le plus grand plaisir des fans !

© DR
"Malcolm" est diffusée sur W9 (photomontage).

Notre tête d’ampoule préférée n’a pas dit son dernier mot ! Après des contre-performances d’audience sur M6, qui a valu à la série d’être virée de la chaîne pour atterrir chez sa petite sœur W9, le jeune surdoué, incarné par Frankie Muniz, revient en force !

Déprogrammée par M6 le 20 juin dernier, la série américaine a trouvé refuge sur W9 depuis le 27 juin 2016, et on peut dire que cela lui a réussi. Les aventures des enfants de Lois et Hal captivent inépuisablement le public français, aussi bien l’après-midi qu’en access prime time.

Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes !

332 000, c’est le nombre de téléspectateurs que la série créée par Linwood Boomer a su attirer en plein après-midi sur W9, selon les chiffres de Médiamétrie cités par nos confrères de Toutelatele.com. Une performance qui représente 4,7% du public présent devant son poste et que l’on doit à l’épisode 18 de la saison 2 « Reese aux fourneaux ».

Mais ce n’est pas tout ! en access, « Malcolm contre Reese » (2.21), « Un pour tous » (2.22), « Sueurs froides » (3.06) et « Chantage de Noël » (3.07) ont fait rire en moyenne 335 750 personnes (soit 2% du public présent devant son poste) ce qui représente une hausse de 0.4 point par rapport à la moyenne du vendredi 8 juillet, toujours selon Médiamétrie..

Bref, une nouvelle chaîne et de nouveaux horaires de diffusion propices aux bonnes audiences qui nous laissent à penser que la série Malcolm est chez W9, ce qu’est Dewey dans sa famille :

« Le préféré, le chouchou, celui que tout le monde aime, celui qui est mignon, celui à qui on fait attention, à qui on offre des cadeaux. Et même des fois, ça fait que plein d’oiseaux chantent pour moi et que les nuages écrivent mon nom. J’essaie de pas trop abuser de la situation, mais des fois c’est dur, on n’y peut rien… »

Dewey

Sur le même sujet

Mots clés : , , ,

Commentaires