Actualité

Frankie Muniz – Malcolm, c’est bien fini !

Il était censé avoir 10 ans au début de la série familiale burlesque, où il incarnait un gosse surdoué. Aujourd'hui, l'acteur est riche, encore célibataire et, surtout, coureur automobile…

Couverture de © Télé 7 Jours
Couverture de "Télé 7 Jours" (18 au 24 juillet 2009).

Information

Cet article a été écrit par Vincent Birukoff et publié dans Télé 7 Jours | N° 2 564 | du 18 au 24 juillet 2009 | P. 76 à 77.
Par respect envers les auteurs, nous avons conservé grammaire, syntaxe, orthographe, conjugaison, typographie et ponctuation des textes de l’article original.



Difficile de se faire oublier pour Frankie Muniz. Le petit génie terrible de la série Malcolm continue de sévir tout l’été, le soir, sur M6. Pourtant, trois ans se sont écoulés depuis l’arrêt de la sitcom où il incarnait le troisième des quatre garnements d’une famille complètement foldingue. Il n’est, depuis, apparu que très peu à l’écran. Au cinéma, il a joué, en 2008, dans un teenage movie assez fade : Extreme Movie. À la télévision, il a fait une apparition en tant qu’invité dans un épisode d’Esprits criminels. Il y incarnait un célèbre auteur de comics impliqué dans la traque d’un serial killer. Pourtant, Frankie n’a jamais cessé de tourner… sur les circuits de courses automobiles ! À 23 ans, cet amoureux de sports mécaniques et de belles voitures a déclaré qu’il mettait sa carrière d’acteur entre parenthèses pour mieux se consacrer à celle de pilote. Reconversion réussie. Depuis 2007, il court en Formule Atlantique, un championnat nord-américain de voitures de course monoplaces. Il vient tout juste d’intégrer la Stargate Worlds, une écurie prestigieuse participant à la compétition. « Je m’éclate comme jamais », confie le jeune homme qui s’amuse parfois d’être félicité dans la rue non pas pour ses performances d’acteur canaille, mais pour ses qualités de coureur professionnel. Et, lorsqu’on lui demande si la caméra lui manque, il ne semble pas nostalgique. « Je ne veux pas brûler les étapes en disant que je ne jouerai plus du tout, répond-il, mais il est possible que j’arrête la télé si je continue à courir. Et même si je ne continue pas. » Il faut dire qu’il n’a guère à s’inquiéter pour l’avenir. Vingtième dans le classement des adolescents les plus riches en 2007 du magazine Forbes, Frankie s’est offert une Volkswagen Jetta, la voiture du premier volet des Fast and Furious, une saga dans laquelle il rêve d’apparaître. « Les producteurs du deuxième volet m’ont contacté pour me demander de leur prêter ma voiture, confie-t-il. J’ai refusé, car ils n’avaient pas voulu me donner un rôle au côté de Paul Walker, mon idole. » Mais les pensées de Frankie ne sont pas toutes tournées vers la mécanique puisqu’il a une autre passion : celle qu’il partage avec sa petite amie, Elycia Marie, rencontrée l’an dernier, le jour de la Saint-Valentin.

Que sont-ils devenus ?

Les membres de la famille la plus déjantée d’Amérique connaissent à présent des destins bien différents. Bryan Cranston (Hal, le père irresponsable) tient le rôle principal de la série dramatique Breaking Bad, qui remporte un franc succès outre-Atlantique. Jane Kaczmarek (Lois, la mère hystérique et parano) incarne une juge autoritaire dans la série judiciaire Raising the Bar et vient de divorcer d’avec l’acteur Bradley Whitford (Joshua Liman dans À la Maison Blanche). L’interprète de Dewey, Erik Per Sullivan, 18 ans, poursuit ses études. Enfin, Justin Berfield (Reese, le parfait débile) se consacre à sa société de procuction J2R.

Bio express

  • 8 décembre 1985 : naissance à Wood Ridge (New Jersey)
  • 1993 : 1er rôle au théâtre dans A Christman Carol, de Dickens
  • 1997 : débuts à la télévision dans To Dance with Olivia
  • 2000-2006 : Malcolm et 1er rôle au cinéma dans Mon chien Skip
  • 2007 : pilote de course en Formule Atlantique

Sur le même sujet

Mots clés : , , , , ,

Commentaires